AQUABASES.COM le forum
Vous devez vous enregistrer pour bénéficier de toutes les fonctions du forum

Tétra du Congo - nage inclinée

Aller en bas

Adm Tétra du Congo - nage inclinée

Message par Invité le Sam 20 Juin 2009, 01:55

Bonjour à tous,

Je viens de découvrir ce site , un peu par hasard je l'avoue, et ai été capté par son caractère peu habituel. Peut-être pourrez vous m'aider:

Le problème qui m'amène est peu banal, j'ai remarqué depuis quelques semaines que certains poissons de l'un de mes bacs ont une position anormale le matin. leur position est "incliné" d'environ 20 à 30° par rapport à la "normale. ce symptôme apparait après l'extinction des tubes et disparait le matin.

Comme il s'agit de tétra du Congo "adulte", poissons relativement plats, c'est assez visible. Tous les spécimens de cette espèce (neuf) sont concernés, mâles comme femelles.

A part cette "anomalie" aucun autre signe, ils ne vont pas piper l'air à la surface et restent très actifs.

Les autres espèces, Cardinalis (x12), Corydoras paléatus (x4), crossocheilus Siamensis (1 gros) ont une position de nage et un comportement normal.

Le bac a environ 15 mois :
capacité 180l assez bien planté (peu de sol visible)
pH entre 7 et 7,1
GH 5
nitrites non mesurables ( < 0,002 ppm)
nitrates 1,8 ppm environ
phosphates: 0,25 ppm (mesuré il y a un mois et constant depuis le début)
température : 26°C

J'effectue un changement d'eau régulièrement toutes les semaines de 20 à 25%. 50% de temps en temps. (mélange eau du robinet/eau osmosée)

La filtration est externe (400l/h réels); je rejet est sur une rampe en surface.
Il y a une injection de CO2 synchrone avec l'éclairage.

Je n'ai pas noté d'événement particulier avant l'apparition de ce comportement étrange.

Coté végétation, rien de particulier, quelques diatomées sur les plantes, très peu en fait, et le léger dépôt vert sur les vitres qui apparait après une semaine.

Historiquement, je n'ai eu à déplorer qu'une femelle Tétra morte d'hydropisie (ventre gonflé, écailles hérissées, décoloration) il y a trois mois, une attaque de cyanobactéries vite enraillée, et bien sur les sempiternelles et gentilles filamenteuses du début.

Voila pour le descriptif.

J'ai d'abord pensé à un excès de CO2 induit par les plantes la nuit. Mais j'ai vérifié, le pH ne varie pas (écart<0,05). De plus rien n'a vraiment changé depuis le début, si ce n'est que j'ai enlevé quelques plantes à la forêt originelle, ce qui ne va pas dans le sens de ma première hypothèse.

Si quelqu'un a une idée ou a déjà vu un tel comportement...

J'ai un autre interrogation mais ce sera pour un autre topic.

bonne nuit.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum