AQUABASES.COM le forum
Vous devez vous enregistrer pour bénéficier de toutes les fonctions du forum

Algues vertes et ... odeur

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Adm Algues vertes et ... odeur

Message par philippe77 le Jeu 10 Juil 2008, 22:20

Bonsoir à toutes et tous,


Voici le problème :


Des algues vertes recouvrent tout, gravier, feuilles, roches. Il s'agit d'une poudre vert foncé.

Sur la vitre du fond, les algues sont plus denses au fur et à mesure que l’on s’approche de la surface (donc de la lumière).

Autre constat, les vallisnérias ont des petites bulles accrochées le long des tiges, ce qui est plutôt un signe de parfait fonctionnement de leur fonction chlorophyllienne.

Je suis dans l’expectative, tout cela me semble contradictoire…Il y a manifestement un déséquilibre.

Les feuilles de l’echinodorus Bleheri, en principe vert clair, sont complètement recouvertes d’algues vertes et recroquevillées sur elle-même, comme « froissées ». J’ai envi de l’arracher ou de couper le feuilles fortement atteinte, « elles ne servent plus à rien » Idem pour l’Alternanthera qui est devenu jaune et a stoppé sa croissance pourtant évidente pendant les 4 premières semaines (avait doublé de taille).



Photo d'une feuille de l'echinodorus datant du 28/06. (Chlorose?)

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



Autre chose, une odeur bizarre est apparue lorsque je soulève le couvercle, une odeur qui rappelle celle des égouts. Est-ce un signe de fermentation ? D’une plante ? (il n’y a aucun cadavre de poisson)



J’ai remarqué cette même odeur dans le petit bac hopital cette semaine et pourtant il n’y a ni plante ni substrat ni décors et un changement d’eau à 50% était effectué tous les jours.

Dans le grand bac, l’odeur disparaît après quelques minutes d’aération de l’air en surface.

Il y a toujours ces bulles qui s’agglutinent le long des parois en surface et forme un long chapelet d’un cm. Le Colisa semble y être attentif , fait-il un nid, et curieusement a même essayer de me mordre lorsque j’ai plongé ma main dans l’eau pour mettre en place la brosse aimantée de nettoyage. J’ai du mal à croire qu’il puisse générer autant de bulles à lui tout seul. Un rapport avec l’odeur ?



Un vendeur de Truffaut ou Animalis, je ne sais plus, m’a conseillé de couper la lumière 2h en pleine journée soit de créer une éclipse de soleil tous les jours pendant deux heures ?

Avis ? Juste pour être sur.


Dernier "check up" hier soir 9 juillet:
(NO2) = 0,025 mg/l
(NO3) = 5 mg/l
(PO4) = 1 mg/l
(Fe) = 0,3 mg/l
Ph = 8 (environ peut-être un peu moins)
Kh = 6°d
Gh = 8°d
Température entre 25°C et 26°C

Historique du bac et mésaventures :[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Engrais utilisés : V30 + E15 selon dose prescrite.
volume du bac : 160 l réel

Popumation: 3 Corydoras , 1 Colisas + 1 téra du Congo. Oui je sais c'est incongru, voir lien ci-dessus pour explications.

Commentaires personnels :
le PO4 est à priori trop élevé.
Les nitrates sont à la baisse, ce qui ne me semble pas normal, ils devraient en principe augmenter après la poussée des nitrites. Ou alors tout est "consommé" par les plantes…et les algues !


Petit détail : je pars en Vacances demain soir et quelqu’un peut nourrir les poissons en mon absence mais rien faire d’autre (consigne = demi ration quotidienne tous les 2 jours). Retour dans 2 semaines.

Merci par avance de vos avis éclairés et ... encouragements.



A propos d'éclairement, j'oubliais, pour ceux qui n'auront pas le courrage de lire le lien ci-dessus:

éclairage : 1 AQUASTAR 10000K 30W + 1 JBL SOLAR TROPIC 30 W avec réflecteurs '3350 lumens au total) 10h/jour. Pas de soleil direct dans la pièce (exposition nord-est)



Cordialement

Philippe
avatar
philippe77
Motivé
Motivé

Masculin Nombre de messages : 312
Age : 58
Localisation (ville,village) : Seine et Marnes
Loisirs : plongée, fitness, muscu, tennis
Reservé tests : Caractéristiques
Date d'inscription : 20/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Adm Re: Algues vertes et ... odeur

Message par H.Deuzot le Ven 11 Juil 2008, 00:03

Re,

Un Colisa est capable de "fabriquer" une quantité de bulles importantes effectivement. En principe elles sont inodores. Il s'agit peut-être de méthane. on verra comment les choses évolueront pendant tes vacances de façon à tenter de régler aussi le problème des algues avec le plus de chances possible de réussite quand tu rentreras.

Ne changes rien avant de partir, si ce n'est de ne plus mettre le moindre engrais, ne pas modifier ton éclairage ni la durée.
Si tu pouvais prendre une photo globale de ton bac avant ton départ, ça pourrait être très utile à la rentrée. Ne te préoccupes pas de ton bac, oublies le pendant tes vacances, que je te souhaite excellentes reposantes et ensoleillées.

Amicalement,
H. Deuzot.
avatar
H.Deuzot
Administrateur
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 6912
Loisirs : Aquariophilie aviation bricolage cactus cinéma électronique photo plongée ski tennis tir à l'arc
Reservé tests : Caractéristiques

Date d'inscription : 18/01/2007

http://aquabases.niceboard.com/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Adm Re: Algues vertes et ... odeur

Message par philippe77 le Ven 11 Juil 2008, 16:04

OK!

petit détail, l'odeur peut rappeler aussi certains prot à marée basse.

Merci, à bientôt

Philippe

PS : Petite photos quand même de la bête au travail prise sur le fait!

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

puis de trois feuilles de l'2chinodorus que j'ai coupées car très vilaines.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Ai également enlevé les vallisnérias, toutes pourries, feuilles marron et sans consistance.
avatar
philippe77
Motivé
Motivé

Masculin Nombre de messages : 312
Age : 58
Localisation (ville,village) : Seine et Marnes
Loisirs : plongée, fitness, muscu, tennis
Reservé tests : Caractéristiques
Date d'inscription : 20/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Adm Re: Algues vertes et ... odeur

Message par Juikio le Ven 11 Juil 2008, 21:45

Bonsoir, philippe77 (tu es en vacances?),

il me semble que tu as un problème d'eau verte sur ta photo avec le colisa.

Amicalement,
juikio.
avatar
Juikio
conseiller photo
conseiller photo

Masculin Nombre de messages : 5326
Localisation (ville,village) : Languedoc
Loisirs : Aquariophilie, informatique et bien d'autres choses :)
Reservé tests : Album photo de Juikio:
http://aquabases.niceboard.com/t1394-bonjour-voici-quelques-photos




Date d'inscription : 16/01/2008
Particularité: : VIP


Revenir en haut Aller en bas

Adm Re: Algues vertes et ... odeur

Message par H.Deuzot le Sam 12 Juil 2008, 06:46

Bonjour,

Tu as raispon Juikio, mais ce n'est malheureusement pas le seul problème et on essaira de résoudre tous ces ennuis au retour de Philippe77 car comme tu le sais le prpblème d'eau verte (entre autre) ne peut se résoudre (à mon avis) que sur une assez longue période et il ne me semble pas du tout approprié de commencer à éclaircir ce (ces) sujet(s) pendant son absence, c'est à dire avant son retour.
Ce serait une première certes, mais je ne connais pas la méthode... et doute sérieusement de l'efficacité de celle qui pourrait être éventuellement mise en place durant cette période d'absence...
Je suis sûr que tu ne mets pas en cause la cohérence et le bien fondé de ma démarche ou alors il va falloir t'investir encore davantage et nous révéler tes secrets , pas seulement dans le domaine de la photo... .

Amicalement,
H.Deuzot.
avatar
H.Deuzot
Administrateur
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 6912
Loisirs : Aquariophilie aviation bricolage cactus cinéma électronique photo plongée ski tennis tir à l'arc
Reservé tests : Caractéristiques

Date d'inscription : 18/01/2007

http://aquabases.niceboard.com/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Adm Re: Algues vertes et ... odeur

Message par philippe77 le Lun 28 Juil 2008, 19:17

Bonjour à tous,

les vacanes ont été bonnes et trop ... rapides.

J'ai créer un nouveau post plus génral qui aborde aussi le sujet des algues mais comme cette rubrique concerne le algues et plus particulièrement mon cas personnel, je réitère mes constats du retour:


Tous les poissons vont bien, ce qui est déjà un point positif.



L’echinodorus flotte à la surface, l’Alternanthéra semble à l’agonie, les autres plantent semble avoir grandi surtout les cabombas bien que très courbées à mi-hauteur et dégarnies en partie basse.



Le tout est recouvert d’algues vertes, sorte de poudre non adhérente qui se soulève lors des mouvements d'eau. Il y a aussi de petites touffes d’algues brunes sur les feuilles de certaines plantes.



Quelques photos pour illustrer mes propos :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

vue d'ensemble des dépots d'algues.



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

La cryptocoryne nevellii et ses algues...



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

La Ceratopteirs thalictroides en piteux état.




[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Le racines de l'Echinodorus semblent en bonne état.



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

quelques Cabombas, bien chargées et courbées

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

L'alternanthera lilacina qui dépérit.



Voila pour l'essentie (désolé pour la qualité mais j'ai fait vite avec un petit compact)



Paramètres :
Ph = 8 (environ et toujours...)
Kh = 6°d stable
Gh = 9°d stable
(NH4+/NH3) = 0 mg/l
(NO2) = 0 mg/l (ou du moins non décelable avec le test JBL)
(NO3) = 0 mg/l !!!!!?????????????
(PO4) = 0 mg/l !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
(Fe) = 0,05 mg/l
Température entre 25°C et 26°C


Voilà matière à réflexion.

J’ai manifestement un gros problème avec le «duel » Algues/ Plantes , je me trouve devant le triptyque : CO2 / engrais / lumière. Il n'y a plus rien plus nourrir algues ou plantes, ce qui en soit pourrait être une méthode pour endiguer les algues. Je peux enlever l'eau aussi.



Aujourd’hui j’ai triple « zéro » aux mesures de NO2, NO3, PO4. (Rappel plus d’engrais depuis 3 semaines, ni CO2 ou si peu…). Cela me paraît très anormal.



Je conclu qu’en absence de NO2 décelable, les bactéries produisent des nitrates, En principe, et, c’est un concept généralement admis dans la littérature, leur concentration devrait augmenter régulièrement. Ce n’est pas le cas, au contraire depuis les dernières semaines elle n’a cessé de régresser. Donc elles sont consommées. Par les plantes ? Par les algues ? Probablement les deux. Le fait est qu’il y a un déséquilibre de nutriment. L’aspect des plantes en témoigne par ailleurs. Comment favoriser la croissance des plantes tout en endiguant la prolifération des algues ? Je ne vois qu’un facteur qui est absorber différemment par l’un et l’autre : la lumière.



Rappel, dans mon cas : 2 tubes de 30W, un Aquastar 10000K (1700 Lumens en théorie) + un JBL SOLAR TROPIC 30W à 4500K (1700 Lumens en théorie)



Parmi les différents conseils recueillis chez les animaliers, on trouve :

-Couper la lumière 2h en pleine journée.

-Augmenter la puissance lumineuse

-Changer l’éclairage (tube horticole plutôt dans le rouge – 4000K)

-Introduire de l’engrais

-Fertiliser au CO2

-Et bien sur l’anti-algues (et peut-être anti-tout d’ailleurs)



Au sujet de la lumière, de son spectre, sa puissance, je n'ouvrirai pas de polémique, connaissant la position de H.DEUZOT sur le sujet au travers de son très éloquent et pugnace article sur le sujet. Ca me va. mais pour avoir parcouru ce forum, j'ai compris que 2x30W pour 180l brut c'était insuffisant (vconfer nouveau bac d'Audrey) il me semble que mon équipement est un peu faible en puissance (2x30W en T8), même avec réflecteurs qui de toute façon s'entartre très vite.

Ceci étant j’ai lu quelque part que la composante bleue du spectre favorisait les algues... (si, si je l'ai lu dans un bouquin très sérieux, à priori). Donc comme j'ai encore un aquastar 10 000K, j'avoue que l'idée de le remplacer m'avait traversé l'esprit, avant de relire l'article de H.DEUZOT...



J'ai vu qu'il existe des kits "douilles étanches + ballast séparé" dans le commerce (envrion 40€ pour 30W sans tube ni réflecteur). Je pense pouvoir en adapter un très facilement sur l'un des deux capots de ma galerie. (ou les deux?). Le bricolage des ampoules basse consommation m'amuserait beaucoup mais je n'ai pas trop de temps.





Sur un autre registre, un sol sombre me parait de nature à défavoriser l’éclairage par rapport à un sol clair type sable de loire par exemple qui en réfléchit une grande partie vers le haut?



Il y a aussi la proximité d’une fenêtre, exposée plein nord. Pas de soleil direct mais des réflexions possibles et probables.

En ce qui concerne l'eau verte, il est vrai que la photo du Colisa révèle une forte dominante verte. Je crois que l'appareil a amplifié cette composante à cause d'une balance des blancs mal réglée (probablement un réglage personnalisé précédent qui a du être conservé) ceci étant, la réalité est que l'eau est quand même légérement teintée jaune-vert, d'avantage perceptible avec un échantillon observé en plein jour dans un flacon que dans le bac. Ou alors ce sont les tubes .
Dernière nouvelles: j'ai remplacé les Vallisnéras récalcitantes par 10 plants d'Egéria Densa, ça ne peut pas faire de mal.

Pour ma part, je suis fortement tenté d'ajouter un tube et éventuellement, si et seulement si cela était nécessaire un Kit CO2 (un vrai type DENNERLE PRO, j'ai vu une super occasion sur Ebay à 139€ avec EV,bouteille rechargeable, détendeur+2mano, compteur,diffuseur, etc...).

Bien, maintenant que vous savez tout, quel est le fond de votre pensée? quelles actions me conseillerez-vous à court et moyen termes?

Cordialement,

Philippe

PS: Ne pas oublier: L'odeur d'égout (pas une odeur d'oeuf pourri) perdure, CH4?, H2S? , fermentation du sol? d'une racine?
avatar
philippe77
Motivé
Motivé

Masculin Nombre de messages : 312
Age : 58
Localisation (ville,village) : Seine et Marnes
Loisirs : plongée, fitness, muscu, tennis
Reservé tests : Caractéristiques
Date d'inscription : 20/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Adm Re: Algues vertes et ... odeur

Message par philippe77 le Lun 28 Juil 2008, 21:55

Bonsoir,
A toute fin utile, pour compléter le tableau, voici une vue d'ensemble du bac. (les pierres ont été légèrement brossées). Rien à voir avec les magnifiques aquariums affichés sur ce site, n'est-ce pas? Mais on verra dans 6 mois...
Un détail me revient à l'esprit: les ballast chauffent énormément et sont situés dans la poutre centrale (en alu) de la galerie, en juin la température de l'eau montait alors jusqu'à 28°C. J'ai coupé le chauffage du sol (20W non thermostaté)pour limiter les apports de calories, Maintenant ça va mieux (entre 25 et 26,5°C).
Mais le sol ne serait-il pas trop épais ou trop compact? le chauffage est censé établir une circulation d'eau.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Bonne soirée.
Philippe
avatar
philippe77
Motivé
Motivé

Masculin Nombre de messages : 312
Age : 58
Localisation (ville,village) : Seine et Marnes
Loisirs : plongée, fitness, muscu, tennis
Reservé tests : Caractéristiques
Date d'inscription : 20/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Adm Re: Algues vertes et ... odeur

Message par philippe77 le Lun 28 Juil 2008, 21:58

merci pour le "grade". Très touché.
avatar
philippe77
Motivé
Motivé

Masculin Nombre de messages : 312
Age : 58
Localisation (ville,village) : Seine et Marnes
Loisirs : plongée, fitness, muscu, tennis
Reservé tests : Caractéristiques
Date d'inscription : 20/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Adm Re: Algues vertes et ... odeur

Message par H.Deuzot le Mar 29 Juil 2008, 06:42

Bonjour philippe77,

philippe77 a écrit:merci pour le "grade". Très touché.
Je n'y suis pas pour grand chose, les changements sont automatisés et je ne suis pas du tout satisfait des "grades" comme tu dis, car ils ne peuvent convenir pour tous les niveaux et sont parfois bien mal adaptés.
Ce qui est censé être un encouragement est parfois perçu comme un but trop lointain, voire pour certains inaccessible et décourageant ou même une brimade pour les plus férus, mais nouveaux arrivants.
Il est vraiment très difficile de trouver des qualificatifs appropriés (mais là, c'est de ma responsabilité) ainsi qu'une échelle d'évolution adéquate: c'est la même pour tout le monde (exepté les membres de l'équipe) et je suis bien obligé de m'en contenter...

As tu vu ma réponse, ma question et la suggestion de Juikio dans le forum de ton message précédent concernant ton "épopée" ? Si affirmatif, la photo de ce message est elle la réponse?

Amicalement,
H.Deuzot.
avatar
H.Deuzot
Administrateur
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 6912
Loisirs : Aquariophilie aviation bricolage cactus cinéma électronique photo plongée ski tennis tir à l'arc
Reservé tests : Caractéristiques

Date d'inscription : 18/01/2007

http://aquabases.niceboard.com/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Adm Re: Algues vertes et ... odeur

Message par philippe77 le Mar 29 Juil 2008, 08:31

Bonjour,

Je viens d'examiner l'eau encore une fois dans un verre, à l'ombre, au soleil, sous une lampe. De mon humble avis, je ne la vois pas verte, tout au plus une très, très, très légère teinte jaune (n'oublie pas, j'ai une racine dans le bac).
Le fait est cependant q'en regardant le bac dans le sens de la longueur, l'eau semble un peu verte. mais il faut préciser que le poster du fond est à dominante verte aussi, les multiples refflexions avec de surcroit quelques dépots d'algues, verte également, sur les parois, peuvent causer cette "impression".

La photo précédente te donne-t-elle cette impression?

je vais essayer d'en faire d'autres tout feu éteint, car franchement faire une réponse tranchée me parait difficile. un critère objectif?

J'ai quand même l'impression que ce point vous inquiette énormement, plus que tout le reste. Et pour le coup je me demande ce que cela cache...et signifie. Je me sens l'âme du patient qui attend qu'on lui annonce une maladie incurable.

A bientôt.

Philippe
avatar
philippe77
Motivé
Motivé

Masculin Nombre de messages : 312
Age : 58
Localisation (ville,village) : Seine et Marnes
Loisirs : plongée, fitness, muscu, tennis
Reservé tests : Caractéristiques
Date d'inscription : 20/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Adm Re: Algues vertes et ... odeur

Message par Juikio le Mar 29 Juil 2008, 13:16

Bonjour philippe77,

tu devrais le plus possible essayer de ne pas utiliser le flash (pour les vue générales, je n'en voit pas l'intérêt), pour un conseil sur la bonne santé du bac, il a tendance à fausser la photo résultante!

pour une vitesse lente il vaut mieux dans ce cas utiliser un pied.

une photo en longueur du bac, serait plus informative pour ce trouble/eau verte de l'eau.

Amicalement,
juikio.
avatar
Juikio
conseiller photo
conseiller photo

Masculin Nombre de messages : 5326
Localisation (ville,village) : Languedoc
Loisirs : Aquariophilie, informatique et bien d'autres choses :)
Reservé tests : Album photo de Juikio:
http://aquabases.niceboard.com/t1394-bonjour-voici-quelques-photos




Date d'inscription : 16/01/2008
Particularité: : VIP


Revenir en haut Aller en bas

Adm Re: Algues vertes et ... odeur

Message par philippe77 le Mar 29 Juil 2008, 22:16

Bonsoir D.Heuzot, Bonsoir Juiko



J'aurai voulu insérer quelques photos, mais ça ne passe pas ce soir quelque soit le format, j'abandonne, à mon grand désarroi.:confused: j'essaie pas mail.



Ceci étant l'eau est belle et bien verte, aujourd'hui plus qu'hier, il s’agirait donc de chlorophytes.:shock:



J’ai vu des photos de bacs attaqués par ces organismes dans un stade plus avancé, c’est pas beau… (une visibilité de 10cm est mentionnée)



Bon si j’ai bien compris c’est ce qui m’attend si je n’agis pas tout de suite . Parmi les actions curatives glanées dans la littérature et sur la toile et ayant à priori apporté des résultats positifs, j’ai relevé :



1- Culture de daphnies dans le bac (à table les poissons… mais non dans une bouteille sans fond avec filet genre bas de madame... et pas à résilles, d'accord!)

2- Black-out pendant quelques jours (avec gros changement d’eau avant et après)

3- JBL algol (oui je sais : « pas bien !!! »)

4- Filtre UV (cher…)

5- filtration fine sur du JBL SymecMicro (il me faut donc un second filtre, why not)



Personnellement j’opterai par 2 + 1 + 5, facile et bio.



Ca, ce sont les actions curatives. A mon avis ce n’est pas suffisant, il faut aussi penser à éliminer la cause : Eclairage insuffisant ou trop fort ? Engrais inadapté ? trop de CO2 (j’en doute) ou pas assez ? Pollution extérieure par les plantes introduites précédemment ? Lumière du jour ? le 20h sur TF1 ? ….:bball:



Que suggères-tu ? Sur quelle durée ? Probabilité de réussite ? et pour la suite ?



Dans ton avant dernier message, tu évoques d’autres problèmes, qu’entends-tu par là ? Ph/KH/CO2 ? Odeur ? Absence de nitrates ? ...nuage de sauterelles?



J’ai le sentiment que le problème de l’eau verte est devenu primordial comme s’il s’agissait de l’une des 10 plaies d’Egypte, au point où tout le reste n’a plus aucune importance. Rassure moi, ce n’est quand même pas la fin du monde ? (ou de mon aquarium).



Tiens, une question à 2 balles : Pour toi, quelles sont les 10 plaies de l’aquariophile ? (Par ordre de nocuité STP et en dehors de la conn... humaine bien sur).



Cordialement

Philippe
avatar
philippe77
Motivé
Motivé

Masculin Nombre de messages : 312
Age : 58
Localisation (ville,village) : Seine et Marnes
Loisirs : plongée, fitness, muscu, tennis
Reservé tests : Caractéristiques
Date d'inscription : 20/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Adm Re: Algues vertes et ... odeur

Message par H.Deuzot le Mer 30 Juil 2008, 11:11

Bonjour philippe77

philippe77 a écrit:Bonsoir D.Heuzot, Bonsoir Juiko

J'aurai voulu insérer quelques photos, mais ça ne passe pas ce soir quelque soit le format, j'abandonne, à mon grand désarroi.:confused: j'essaie pas mail.
Oui, c'est fréquent à cette heure.



Ceci étant l'eau est belle et bien verte, aujourd'hui plus qu'hier, il s’agirait donc de chlorophytes.:shock:
C'est bien ce que je pense depuis un bon moment, mais je n'en étais pas absolument sûr. Maintenant que la confirmation est là, tu vas pouvoir agir.



J’ai vu des photos de bacs attaqués par ces organismes dans un stade plus avancé, c’est pas beau… (une visibilité de 10cm est mentionnée)
La visibilité de 10 cm, parfois c'est tout à fait vrai.




Bon si j’ai bien compris c’est ce qui m’attend si je n’agis pas tout de suite . Parmi les actions curatives glanées dans la littérature et sur la toile et ayant à priori apporté des résultats positifs, j’ai relevé :


1- Culture de daphnies dans le bac (à table les poissons… mais non dans une bouteille sans fond avec filet genre bas de madame... et pas à résilles, d'accord!)
Pas commode d'emplois et de toute façon assez long, je n'ai jamais essayé mais je doute fort.


2- Black-out pendant quelques jours (avec gros changement d’eau avant et après)
Fonctionne parfaitement neuf fois sur dix.Quelquefois même, les simples changements d'eau suffisent...



3- JBL algol (oui je sais : « pas bien !!! »)
Si, si, c'est très bien...Dans ton cas, il n'y a pas hésiter ça va fonctionner à la perfection car tu vas être obligé de refaire entièrement ton bac dans les jours qui suivent ce qui est une solution généralement radicalement efficace, mais bon....




4- Filtre UV (cher…)
Le plus fiable d'une efficacité quasi absolue mais ... voir plus loin.



5- filtration fine sur du JBL SymecMicro (il me faut donc un second filtre, why not)
Tout aussi onéreux que ci-dessus est moins pratique, de plus des problèmes de débit (encrassement) peuvent se poser.



Personnellement j’opterai par 2 + 1 + 5, facile et bio.
Le black-out suffit généralement seul. Les U.V aussi à condition toutefois de remédier (dans les deux cas) aux conditions qui ont conduit à cette prolifération.
Visiblement il semblerait que tu aies beaucoup de lumière dans la pièce, mais en fait pas assez dans ton aquarium ce qui peut paraître insoluble. La lumière du jour qui arrive dans le bac arrive presque horizontalement et ne profite pas au plantes mais les algues, du fait de leur constitution et dissipation en profitent pleinement.
C'est sur cette donnée qu'il va falloir travailler tout en améliorant la puissance de ton éclairage artificiel de façon à favoriser les plantes.
Je ne te cache pas que dans l'état actuel des choses, cela va être difficile.

En effet, même si tu ajoutais un tube fluorescent adéquat et fermais les volets de façon à mettre la pièce dans le noir, maintenant que les algues sont en place cela ne ferait qu'empirer.
Les algues occupent le terrain et les plantes ne reçoivent plus suffisamment de lumière à cause des algues qui les recouvrent et toute augmentation de lumière même artificielle sera bénéfique aux algues et donc ce sont elles qui prolifèreront..
La solution est donc de supprimer les algues le plus souvent possible (manuellement si c'est possible). Tu as parlé un moment d'algues brunes un peu comme de la poussière il me semble, si j'ai bien compris.

Tu vas donc subtiliser (ou mieux échanger contre ce que tu voudras, c'est toi qui voits!) un accessoire dans la trousse à maquillage de Madame (je ne suis pas certain qu'elle veuille continuer de s'en servir après!), un pinceau pour les retouches de fond de teint et chaque feuille de tes plantes devant être "essuyée" avec ce pinceau, c'est un travail de longue haleine et difficile car le pinceau n'étant pas généralement très coopérant, mais c'est le seul système que je connaisse qui permet de débarrasser les plantes de ces algues brunes sans abîmer du tout les feuilles, ça ne marche pas hélas avec les algues vertes qui sont fortement incrustées.
Cela sera le remède principal à faire avant et après le black-out et avant chaque changement d'eau.
Je ne connais pas d'autre solution fiable à te proposer.




Ca, ce sont les actions curatives. A mon avis ce n’est pas suffisant, il faut aussi penser à éliminer la cause : Eclairage insuffisant ou trop fort ? Engrais inadapté ? trop de CO2 (j’en doute) ou pas assez ? Pollution extérieure par les plantes introduites précédemment ? Lumière du jour ? le 20h sur TF1 ? ….:bball:
Ne pas utiliser d'engrais, ni de CO2 tant que l'apparence du bac n'a pas radicalement changé.




Que suggères-tu ? Sur quelle durée ? Probabilité de réussite ? et pour la suite ?
Je t'ai proposé ma suggestion ci-dessus, c'est la seule à essayer pour le moment et si ça ne marche pas, ça va devenir vraiment très difficile.

Quant au pourcentage de réussite n'ayant pas de statistiques à ce sujet je me garderai bien d'en inventer un.

Supprimer les algues ne sera pas très difficile, éviter qu'elles ne réapparaissent est beaucoup plus aléatoire.

Je sais que comme chaque aquariophilie tu aimerais une certitude, malheureusement avec la meilleure volonté du monde il s'agit d'une équation à inconnues quasi infinies et même un ordinateur et un bon programme sont incapables de la résoudre.



Dans ton avant dernier message, tu évoques d’autres problèmes, qu’entends-tu par là ? Ph/KH/CO2 ? Odeur ? Absence de nitrates ? ...nuage de sauterelles?
Le sous sol, le sol, le cordon chauffant, la décomposition et les nitrites du début, peut-être associés à des poissons achetés pas très sains.




J’ai le sentiment que le problème de l’eau verte est devenu primordial comme s’il s’agissait de l’une des 10 plaies d’Egypte, au point où tout le reste n’a plus aucune importance. Rassure moi, ce n’est quand même pas la fin du monde ? (ou de mon aquarium).
Certes ce n'est pas la fin de ton aquarium, mais cela pourrait l'être si justement on ne réussit pas à rétablir un milieu fonctionnel: les plantes vont pourrir peu à peu, poluer.

Tu connais sans doute la suite c'est un cycle infernal auquel se trouvent confrontés bien trop souvent bien des débutants à cause d'une petite "erreur" quelque part, qui à entravé le fonctionnement normalement naturel. C'est en grande partie pour tenter d'éviter cela que la page d'accueil est aussi "insistante", mais malgré cela, on trouve souvent que j'exagère... [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
C'est la voiture qui quitte la route (parfois pour une cause mineure) mais à ras de la route c'est le précipice...



Tiens, une question à 2 balles : Pour toi, quelles sont les 10 plaies de l’aquariophile ? (Par ordre de nocuité STP et en dehors de la conn... humaine bien sur).
1 la "qualité" des eaux de distribution dans certaines régions quand elle arrive chez le consommateur. Cela inclut les nitrates bien entendu.


2 les algues (en général).

3 l'éclairage, (sous toutes ses formes)

4 Certaines enseignes et certains vendeurs. Y compris particulièrement certains fabricants...

5 Le peu de considération que la race humaine porte aux races inférieures.


6 le manque de curiosité, plus particulièrement vis-à-vis des poissons quand on a l'intention ou la prétention d'en détenir.

7 Le manque d'efforts et la naïveté paresseuse de certains aquariophiles qui préfèrent croire tout ce qu'on leur dit par confort et paresse plutôt que d'essayer de comprendre, de réfléchir et par la même de raisonner et d'agir en conséquence.

8 Certains sites assez rares, mais bien plus fréquents: particulièrement certains forums.

9 Quelques professeurs de biologie et science de la vie, n'ayant jamais mis les mains et fait mettre celles de leurs élèves dans un aquarium alors que l'aquariophilie est un fantastique outil pour l'enseignement de ces sciences.

10 Le fait de manquer de temps pour développer toutes les réponses qui mériteraient de l'être, sur le forum.

Amicalement,
H. Deuzot.






avatar
H.Deuzot
Administrateur
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 6912
Loisirs : Aquariophilie aviation bricolage cactus cinéma électronique photo plongée ski tennis tir à l'arc
Reservé tests : Caractéristiques

Date d'inscription : 18/01/2007

http://aquabases.niceboard.com/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Adm Re: Algues vertes et ... odeur

Message par Juikio le Mer 30 Juil 2008, 14:01

Bonjour philippe77,

j'ai aussi connu un problème d'eau verte [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], j'avais un éclairage composé de tubes T5 Osram FQ865+JBL Ultra natur (9000K), que j'ai remplacé par :Osram FQ865, un tube Chinois (CH Lighting : GROWTHLIGHT) peu lumineux, qui s'apparente au Grolux de sylvania, ainsi qu'une filtration sur tourbe, j'ai essayé les UV, l'algol, le JBL Bioferm (composé d'orge fermentée.

Les UV faisaient disparaitre les algues, mais celles-ci revenaient quand je stoppait la lampe UV.

L'Algol faisait aussi disparaitre les algues...les plantes aussi!

Le bioferm clarifiait l'eau sans faire disparaitre réellement le problème.

Je pense que mon salut est venu de la tourbe, bien que je ne peux pas affirmer que le changement de tube n'y soit pour rien!

Amicalement,
juikio.
avatar
Juikio
conseiller photo
conseiller photo

Masculin Nombre de messages : 5326
Localisation (ville,village) : Languedoc
Loisirs : Aquariophilie, informatique et bien d'autres choses :)
Reservé tests : Album photo de Juikio:
http://aquabases.niceboard.com/t1394-bonjour-voici-quelques-photos




Date d'inscription : 16/01/2008
Particularité: : VIP


Revenir en haut Aller en bas

Adm Re: Algues vertes et ... odeur

Message par philippe77 le Mer 30 Juil 2008, 21:46

Bonsoir,

OK, donc:

  1. Nettoyage des plantes
  2. changement d'eau ( 25%? 50 %?)
  3. puis black out pour une durée inteterminée.

autres détails :

  • nettoyage du filtre? au moins la ouate?
  • oxygénation durant le black-out. Pour compenser l'O2 non générer par les plantes, le refoulement du filtre en surface de manière à bien brasser façon fontaine de provence est-il suffisant ou faut-il un bulleur?


Dans l'hypothèse que j'espère pas trop absurde que l'eau redevienne claire et si j'ai bien interprété, la situation du bac près d'une fenêtre , même exposé au nord, n'est pas correct ou du moins optimum; mais n'ayant pas d'autre lieu plus abrité chez moi, je ne vois pas de solution.

Après l'éradication des algues, avec un peu ce chance, est-il raisonnable d'espérer que l'augmentation de la puissance lumineuse puisse atténuer (par contraste) la lumière du jour. Après tout, ce qui compte, c'est de donner aux plantes une longueur d'avance sur les algues n'est-ce pas?

Par ailleurs,

Le sous sol, le sol, le cordon chauffant, la décomposition et les nitrites du début, peut-être associés à des poissons achetés pas très sains.


  1. quel rapport entre le sol (substrat d'Aquadisio gros calibre + une couche de gravier calibre 2mm environ)/sous sol (aquabasis de Proflora) et les algues?
  2. Incidence du cordon chauffant? n'est-il pas justement sensé créer un flux dans le sol et donc l'aérer? De toute façon il est débranché.
  3. De quelle décomposition parles-tu, sous sol? Vallisnéria?
  4. rapport entre NO2 et Algues vertes?
  5. rapport entre poissons malades et le reste?

Parce que si le problème se trouve dans le sol autant repartir à zéro tout de suite. J'en serais fortement agacé ayant suivi les conseils d'un vendeur qui m'a garanti ces produits "infaillibles". J'avais suivi également les directives décrites dans un bouquin intitulé "Créer votre aquarium tropical d'eau douce ed. Marabout", très proche de tes préconisations d'ailleurs. D'où le cordon chauffant et le CO2 (tu en uses aussi il me semble)

Et l'odeur, j'y repense, était présente dans le petit bac, sans sol, sans décor, sans plante, sans lumière et 50% d'eau neuve tous les jours. Tu y comprends quelques chose? ou alors ce sont mais cellules olfactives qui me jouent des tours? Par contre, le méthane est bien dégagé par la fermentation organique. Donc?... mais est-ce du méthane?

Au fait, venons à ce qui me semble être quand même important, les représentants du règne animal vont bien, les nitrites sont toujours à zéro.
Le Colisa est incroyable, il fait preuve d'une curiosité étonnante dès que quelques chose rentre dans le bac ou s'approche. Je n'aurais jamais pensé qu'un petit poisson puisse avoir un comportement si...familier; Tant pis je l'ai dit. Mince consolation au milieu de ce désolement, mais aussi un encouragement.

Quand je pense que des êtres les plus basiques et les plus primitives qui soient sur terre peuvent mettre en échec la toute puissante intelligence humaine et sa technologie, ça laisse songeur et humble non?. Faut dire aussi que ces cellules vertes miscroscopiques, seraient à l'origine de l'atmosphère. Excuse moi du peu...

Sur cette pensée, bonne soirée, je vais fouiller dans la salle de bain...

Amicalement
Philippe
avatar
philippe77
Motivé
Motivé

Masculin Nombre de messages : 312
Age : 58
Localisation (ville,village) : Seine et Marnes
Loisirs : plongée, fitness, muscu, tennis
Reservé tests : Caractéristiques
Date d'inscription : 20/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Adm Re: Algues vertes et ... odeur

Message par H.Deuzot le Mer 30 Juil 2008, 23:46

Bonsoir Philippe77,

philippe77 a écrit:Bonsoir,

OK, donc:


  1. Nettoyage des plantes
  2. changement d'eau ( 25%? 50 %?)
  3. puis black out pour une durée inteterminée.
50% en ce qui concerne le changement d'eau. Black out (coupure de l'éclairage totale, aquarium couvert avec un linge foncé, pas de nourriture du tout oxygénation avec un bulleur, nettoyage du filtre vraiment si besoin, le tout pendant une semaine.


Dans l'hypothèse que j'espère pas trop absurde que l'eau redevienne claire et si j'ai bien interprété, la situation du bac près d'une fenêtre , même exposé au nord, n'est pas correct ou du moins optimum; mais n'ayant pas d'autre lieu plus abrité chez moi, je ne vois pas de solution.
Il y en a peut-être, mais c'est du domaine de l'expérimental, on verra en temps voulu.


Après l'éradication des algues, avec un peu ce chance, est-il raisonnable d'espérer que l'augmentation de la puissance lumineuse puisse atténuer (par contraste) la lumière du jour. Après tout, ce qui compte, c'est de donner aux plantes une longueur d'avance sur les algues n'est-ce pas?
C'est un peu ça, mais pas par contraste, les plantes reçoivent ou non une certaine quantité de lumière qu'elles savent ou non utiliser. Par exemple, elles ne savent pas utiliser la lumière latérale ou très mal pour la plupart et un rayonnement ne leur convenant pas est réfléchi sans être utilisé.
Ça c'est c'est la théorie, de plus, les algues sont capables de tirer parti de la lumière du jour ambiante de la pièce (elles savent bénéficier d'une lumière latérale), c'est la raison pour laquelle certaines de tes plantes tentent de pousser horizontalement) de plus, en pratique les algues ont déjà une sacrée longueur d'avance sur les plantes et elles ne seront pas toutes détruites du moins je ne le pense pas, alors là aussi on verra, En fonction de l'évolution il faudra s'adapter et non prévoir une stratégie à l'avance qui pourrait s'avérer obsolète à cause d'une évolution imprévue.


Le sous sol, le sol, le cordon chauffant, la décomposition et les nitrites du début, peut-être associés à des poissons achetés pas très sains.
J'ai répondu à ta question globalement, tout cela est un tout interdépendant qui a produit ou tout au moins contribué (en ce qui concerne les nitrites) aux décès, pour le reste tout peut avoir une influence sur le résultat actuel c'est ce qui fait la difficulté pour trouver une répondre vraiment appropriée.
  • quel rapport entre le sol (substrat d'Aquadisio gros calibre + une couche de gravier calibre 2mm environ)/sous sol (aquabasis de Proflora) et les algues?
  • Incidence du cordon chauffant? n'est-il pas justement sensé créer un flux dans le sol et donc l'aérer? De toute façon il est débranché.
  • De quelle décomposition parles-tu, sous sol? Vallisnéria?
  • rapport entre NO2 et Algues vertes?
  • rapport entre poissons malades et le reste?
  • La réponse est la même que ci-dessus
  • Parce que si le problème se trouve dans le sol autant repartir à zéro tout de suite. J'en serais fortement agacé ayant suivi les conseils d'un vendeur qui m'a garanti ces produits "infaillibles". J'avais suivi également les directives décrites dans un bouquin intitulé "Créer votre aquarium tropical d'eau douce ed. Marabout", très proche de tes préconisations d'ailleurs. D'où le cordon chauffant et le CO2 (tu en uses aussi il me semble)

    Et l'odeur, j'y repense, était présente dans le petit bac, sans sol, sans décor, sans plante, sans lumière et 50% d'eau neuve tous les jours. Tu y comprends quelques chose? ou alors ce sont mais cellules olfactives qui me jouent des tours? Par contre, le méthane est bien dégagé par la fermentation organique. Donc?... mais est-ce du méthane?
    Le méthane est pratiquement inodore et le sulfure d'hydrogène l'est aussi au-dessus d'une certaine concentration. Il y a toujours une odeur particulière dans un aquarium, je ne peux pas t'en mettre un échantillon sur le forum.
    Pour le reste,
    Il faut obligatoirement procéder par élimination des causes les plus probables des perturbations sinon on ne peut pas en sortir chaque élément interfére sur l'autre c'est la raison pour laquelle il est si difficile de trouver la solution à un problème et c'est pourquoi il vaut mieux rester dans des techniques éprouvées quand on veut un aquarium qui fonctionne et qui soit présentable. À mon avis l'expérimentation en aquariophilie même involontaire doit être réservée à des aquariums spécifiques.
    Cependant il faut savoir pour les plus pessimistes que les interférences entre éléments quelquefois s'accordent en faveur du bon fonctionnement de l'aquarium, c'est la raison pour laquelle certains en dépit du bon sens apparent et de l'incohérence de leurs interventions arrivent malgré tout à un résultat à peu près satisfaisant. Cela reste quand même rare, c'est c'est pourquoi je préconise systématiquement de ne pas s'écarter des règles dont l'application procure des résultats connus pour leur réussite


    Au fait, venons à ce qui me semble être quand même important, les représentants du règne animal vont bien, les nitrites sont toujours à zéro.
    Le Colisa est incroyable, il fait preuve d'une curiosité étonnante dès que quelques chose rentre dans le bac ou s'approche. Je n'aurais jamais pensé qu'un petit poisson puisse avoir un comportement si...familier; Tant pis je l'ai dit. Mince consolation au milieu de ce désolement, mais aussi un encouragement.
    Eh oui, il y a bien des spectacles étonnants en aquariophilie.


    Quand je pense que des êtres les plus basiques et les plus primitives qui soient sur terre peuvent mettre en échec la toute puissante intelligence humaine et sa technologie, ça laisse songeur et humble non?. Faut dire aussi que ces cellules vertes miscroscopiques, seraient à l'origine de l'atmosphère. Excuse moi du peu...
    Es-tu sûr qu' humilité soit compatible avec le genre humain.

    Bonne soirée également,

    Amicalement
    H.Deuzot.
  • avatar
    H.Deuzot
    Administrateur
    Administrateur

    Masculin Nombre de messages : 6912
    Loisirs : Aquariophilie aviation bricolage cactus cinéma électronique photo plongée ski tennis tir à l'arc
    Reservé tests : Caractéristiques

    Date d'inscription : 18/01/2007

    http://aquabases.niceboard.com/forum.htm

    Revenir en haut Aller en bas

    Adm Re: Algues vertes et ... odeur

    Message par philippe77 le Jeu 31 Juil 2008, 22:33

    Bonsoir à tous,
    nettoyage général au pinceau à fard (très sympa l'idée)
    J'ai enlevé les pierres et les ai nettoyé au KARCHER, hors du bac, (quoique j'ai hésité...)
    Changement 50% d'eau (50%osmosée+50%eau du robinet comme d'habitude => le pH est descendu à 7,6 ?? KH=5 et GH=8). J'en ai profité pour aspiré le sol en profondeur.
    aération façon torrent alpin
    et BLACK-OUT.........
    On croise les doigts...merci de faire pareil ou d'aller mettre un cierge ou vous voulez.
    à bientôt!
    Philippe
    avatar
    philippe77
    Motivé
    Motivé

    Masculin Nombre de messages : 312
    Age : 58
    Localisation (ville,village) : Seine et Marnes
    Loisirs : plongée, fitness, muscu, tennis
    Reservé tests : Caractéristiques
    Date d'inscription : 20/05/2008

    Revenir en haut Aller en bas

    Adm Re: Algues vertes et ... odeur

    Message par H.Deuzot le Ven 01 Aoû 2008, 07:53

    philippe77 a écrit:Bonsoir à tous,
    nettoyage général au pinceau à fard (très sympa l'idée)
    À condition d'être patient et habile, parfois c'est vraiment la galère...


    J'ai enlevé les pierres et les ai nettoyé au KARCHER, hors du bac, (quoique j'ai hésité...)
    Il n'y a pas à hésiter. je ne conseille cependant pas fréquemment cette solution car la plupart des algues (vertes) résistent au nettoyeur haute pression ordinaire. L'acide chlorydrique est une meilleure solution pour certaines algues vertes, mais n'est pas à la portée de tous vu sa "dangerosité".


    ...J'en ai profité pour aspiré le sol en profondeur.
    Aie... les bactéries de la nitrification risquent de ne pas trop apprécier, surveiile tes nitrites.


    aération façon torrent alpin
    et BLACK-OUT.........
    O.K.


    On croise les doigts...merci de faire pareil ou d'aller mettre un cierge ou vous voulez.
    Là je ne suis pas sûr de l'efficacité de ces procédés, mais on est de tout cœur avec toi.

    À bientôt,
    amicalement,
    H.Deuzot.
    avatar
    H.Deuzot
    Administrateur
    Administrateur

    Masculin Nombre de messages : 6912
    Loisirs : Aquariophilie aviation bricolage cactus cinéma électronique photo plongée ski tennis tir à l'arc
    Reservé tests : Caractéristiques

    Date d'inscription : 18/01/2007

    http://aquabases.niceboard.com/forum.htm

    Revenir en haut Aller en bas

    Adm Re: Algues vertes et ... odeur

    Message par philippe77 le Ven 01 Aoû 2008, 15:29

    Bonjour,


    Et voilà, on croit bien faire, logiquement, et c'est encore une gourde. Ceci étant, qunad je dis en profondeur c'est la couche de gravier (2 à 3 cm) que j'ai remué un peu avec la cloche . Il y a eu effectivement eu une quantitée de déchets qui sont remontés, mais je doute avoir tout enlevé, loin de là.

    OK pour surveiller NO2.

    Seulement il va falloir expliquer :

    1. Quand peut-on faire un nettoyage du sol?
    2. A quoi sert le changement d'eau si le sol reste bourré de déchets de toute espèces (nota, je n'ai pas de NO3).
    3. Les déchets sont transformés en NH4 par des bactéries nichées dans le sol, si j'en ai diminué la concentration, ne serait-ce pas plutôt le taux NH3/NH4 qui est à surveiller.

    Allez , je surveille les deux!

    OK pour HCl, bonne idée, comme ça je vais faire baisser le pH vers 3...

    Pour la suite, pour protéger de la lumière du jour, j'ai pensé mettre un store à enrouleur en façade du bac du genre des filtres intérieurs disposés sur les vitres des voitures pour protéger les bébés du soleil. C'est essentiellement dans la journée quand on n'est pas là que le problème se pose. Il s'agit simplement d'atténuer le rayonnement.

    Bonne journée, et merci de m'avoir notifier le risque.

    Philippe.
    avatar
    philippe77
    Motivé
    Motivé

    Masculin Nombre de messages : 312
    Age : 58
    Localisation (ville,village) : Seine et Marnes
    Loisirs : plongée, fitness, muscu, tennis
    Reservé tests : Caractéristiques
    Date d'inscription : 20/05/2008

    Revenir en haut Aller en bas

    Adm Re: Algues vertes et ... odeur

    Message par H.Deuzot le Ven 01 Aoû 2008, 19:37

    Bonsoir Philippe 77,

    philippe77 a écrit:Bonjour,


    Et voilà, on croit bien faire, logiquement, et c'est encore une gourde. Ceci étant, qunad je dis en profondeur c'est la couche de gravier (2 à 3 cm) que j'ai remué un peu avec la cloche . Il y a eu effectivement eu une quantitée de déchets qui sont remontés, mais je doute avoir tout enlevé, loin de là.

    OK pour surveiller NO2.

    Seulement il va falloir expliquer :


    1. Quand peut-on faire un nettoyage du sol?
    On peut faire un nettoyage du sol… quand il en a besoin ! en évitant toutefois soigneusement de le faire en même temps que le nettoyage des masses filtrantes.
    Dans ton cas, je te l'ai déconseillé parce que ton aquarium est encore jeune et que les bactéries de la nitrification ne sont probablement pas au top.
    À titre documentaire, c’est généralement admis qu'elles se tiennent dans le filtre bien sûr et dans la couche superficielle du sol seulement parfois sur quelques millimètres en fonction de l'aération comme tu le sais.

    De plus, plus les aquariums son petits et le filtre également la population bactérienne colonise principalement le dessus du sol et parfois dans les petits bacs de 30 litres, il n'est pas rare qu'après un nettoyage à l'aspirateur du sol, une montée des nitrites se manifeste.
    Si les algues meurent,comme nous l'espèrons, elles vont aussi "envahir" la couche supérieure du sol et créer une surcharge pour les bactéries contenues à la surface du sol et justement à ce moment, leur population risque d'être diminuée à cause du nettoyage que tu pensais bénéfique. Je ne suis pas capable d'évaluer réellement le risque, mais j'ai préféré t’en avertir, bien que ton aquarium soit d'assez grande taille.

    Les déchets sont transformés en NH4 par des bactéries nichées dans le sol, si j'en ai diminué la concentration, ne serait-ce pas plutôt le taux NH3/NH4 qui est à surveiller.
    Tu as parfaitement raison, c’est le taux de NH3 surtout que l'on devrait surveiller, mais j'avoue que là je rigole franchement avec l'utilisation tests aquariophiles....
    Enfin, si tu peux y arriver d'une façon fiable, ce serait la meilleure méthode, encore que l'on ne connaisse pas trop les degrés de tolérance et de sensibilité de nos poissons d'aquarium à l’ammoniac.

    OK pour HCl, bonne idée, comme ça je vais faire baisser le pH vers 3...
    Pour l'acide chlorhydrique, je ne plaisante pas, bien entendu le dosage reste modeste et le rinçage impérativement soigné.:face:
    Tu peux procéder de la même façon avec le chlore, toujours suivi du même rinçage soigné, au nettoyeur haute pression si tu veux, c'est mieux encore.


    Pour la suite, pour protéger de la lumière du jour, j'ai pensé mettre un store à enrouleur en façade du bac du genre des filtres intérieurs disposés sur les vitres des voitures pour protéger les bébés du soleil. C'est essentiellement dans la journée quand on n'est pas là que le problème se pose. Il s'agit simplement d'atténuer le rayonnement.
    Si tu es bon bricoleur et adroit droit cela peut être une solution.
    Puisque tu veux tout savoir avant la fin des événements, j'avais l'intention de te proposer les filtres pare soleil pour voitures, mais il faut étudier la pose car je ne sais pas si on peut les poser à l'envers à l'extérieur.
  • Je te parle des filtres que l'on pose à la raclette, et non pas les filtres à enrouleurs comme tu le proposes (et qui seraient certainement plus efficaces à enrouleurs).

    Amicalement,
    H.Deuzot.
  • avatar
    H.Deuzot
    Administrateur
    Administrateur

    Masculin Nombre de messages : 6912
    Loisirs : Aquariophilie aviation bricolage cactus cinéma électronique photo plongée ski tennis tir à l'arc
    Reservé tests : Caractéristiques

    Date d'inscription : 18/01/2007

    http://aquabases.niceboard.com/forum.htm

    Revenir en haut Aller en bas

    Adm Re: Algues vertes et ... odeur

    Message par philippe77 le Sam 02 Aoû 2008, 00:35

    Bonsoir,

    Bingo j'avais vu juste.

    Ce soir NO2=0 mais Ammoniaque = 0,25mg/l d'après test API avec ce que cela comporte de réserve bien entendu.

    Néanmoins ce qui est sur c'est qu'un pH bas est favorable pour la toxicité car la concentration de NH3, la forme moléculaire, est alors plus faible (<2% à7,5 pH). La forme ionique l'est beucoup moins, Enfin c'est ce qui se lit dans la littérature sans d'autre précision donc??. je referai un test demain matin par précaution.

    Et justement j'ai pH 7,5 malgré la forte oxygénation. je n'y comprend plus rien, d'habitude il monte direct à 8 en quelques heures. Faut dire que le TAC a très légèrement baissé depuis le changement d'eau (5°dKH). Il va falloir être plus attentif.

    C'est vraiment chiant ces tests j'ai les trois tests de pH JBL (3à10 , 6à7,6 et 7,4à10 ) et bien aucun des trois ne donne le même résultat... même les eux derniers ! Je moyenne.

    Je te préviens, je vais bientôt venir t'embèter comme juikio avec le choix du 3ème tube que je projette d'installer. Faut bien que je m'occupe vu que je suis privé de contemplation de mes CHERS poissons.

    Désolé d'insister mais je veux savoir ou je vais, aujourd'hui je suis dans le brouillard, aussi je ralentis et essaie de garder le controle et rester sur la bonne route. Si je vois un mur au bout du chemin, inutile d'aller au bout, je fais demi-tour.
    J'ai compris que j'ai un problème de lumière ambiante mais aussi sans doute un problème de sol. Donc j'analyse, je cherche des solutions, et profite de la chance de pouvoir en discuter avec un expert.

    Un bac bâché n'est pas très esthétique.

    Autre idée : VELUX vend des stores à enrouleur srmi occultant de grande dimension filtrant IR et ou UV. je me renseigne.

    Tiens une colle: Aurais-tu des données sur le flux lumineux acceptable sur la face avant d'un aquarium?

    Pour le sol, si j'en crois ta démo, l'état des racines d'une plante est révélatrice de sa qualité nutritive. Dans le cas d'un sol inadapté que deviennent les racines?

    Bonne soirée

    Philippe
    avatar
    philippe77
    Motivé
    Motivé

    Masculin Nombre de messages : 312
    Age : 58
    Localisation (ville,village) : Seine et Marnes
    Loisirs : plongée, fitness, muscu, tennis
    Reservé tests : Caractéristiques
    Date d'inscription : 20/05/2008

    Revenir en haut Aller en bas

    Adm Re: Algues vertes et ... odeur

    Message par H.Deuzot le Sam 02 Aoû 2008, 09:08

    philippe77 a écrit:Bonsoir,

    Bingo j'avais vu juste.

    Ce soir NO2=0 mais Ammoniaque = 0,25mg/l d'après test API avec ce que cela comporte de réserve bien entendu.

    Néanmoins ce qui est sur c'est qu'un pH bas est favorable pour la toxicité car la concentration de NH3, la forme moléculaire, est alors plus faible (<2% à7,5 pH). La forme ionique l'est beucoup moins, Enfin c'est ce qui se lit dans la littérature sans d'autre précision donc??. je referai un test demain matin par précaution.
    Les faits scientifiques, donc prouvés sont:
    -que le taux d'ammonium ((NH4+)n'est pas très nocif en aquariophilie d'eau douce.
    -par contre, que le taux d'ammoniac moléculaire dissous (NH3) qui monte en même temps que le pH, dès que celui-ci dépasse 7, devient excessivement nocif.
    Peut-être est-ce que tu as voulu dire? mais globalement plus le pH est bas, moins il y a de risque de voir apparaître le NH3.



    Et justement j'ai pH 7,5 malgré la forte oxygénation. je n'y comprend plus rien, d'habitude il monte direct à 8 en quelques heures. Faut dire que le TAC a très légèrement baissé depuis le changement d'eau (5°dKH). Il va falloir être plus attentif.
    Normal: tes plantes du fait de leur état, n'absorbent plus le CO2 (ou moins) et comme l'acide carbonique influence le pH à la baisse...



    C'est vraiment chiant ces tests j'ai les trois tests de pH JBL (3à10 , 6à7,6 et 7,4à10 ) et bien aucun des trois ne donne le même résultat... même les eux derniers ! Je moyenne.
    Je partage complètement ton point de vue, mais tu es le premier aquariophilie que je rencontre sur un forum, qui semble prendre vraiment conscience de cette réalité.
    Trouvant comme toi que cette situation était désolante pour ne pas te piquer ton terme fort approprié, j'ai fait faire en y participant personnellement des tests avec des instruments de laboratoire et on peut considérer (par comparaison) les résultats des tests JBL (6 à 7,5) comme satisfaisants pour l'aquariophilie d'eau douce.
    Tu peux donc me faire confiance (au moinspour le pH!). Je ne recommande cependant pas l'utilisation des pH mètres électroniques grand public pour notre loisir, car la plupart du temps le nettoyage et la conservation de la sonde ne sont pas effectués ou alors pas avec le soin qu'il se doit et les résultats deviennent vite incohérents, malgré le verdict illusoire de l'afficheur semblant donner dans ce cas une mesure dont la fiabilité serait sans appel...



    Je te préviens, je vais bientôt venir t'embèter comme juikio avec le choix du 3ème tube que je projette d'installer. Faut bien que je m'occupe vu que je suis privé de contemplation de mes CHERS poissons.
    Je comprends parfaitement la situation et à ce sujet je vais te répondre en début d'A.M ou en soirée par M.P.



    ...J'ai compris que j'ai un problème de lumière ambiante mais aussi sans doute un problème de sol.
    Non, non, pas sans doute mais peut-être! En aquariophilie rien n'est sûr et il faut se méfier comme la peste des impressions non judicieusement validées.



    Donc j'analyse, je cherche des solutions, et profite de la chance de pouvoir en discuter avec un expert.
    Oh, là là, si j'ai été expert autrefois dans certaines branches, que je me garderai bien de revendiquer de quelque façon que ce soit un titre en aquariophilie, en effet, celui qui se prétend et que l'on considère expert dans ce domaine devrait aussi l'être dans tellement de matières différentes, que cela devient risible. Alors, certes, la qualification superfétatoire que tu m'attribues (même pour plaisanter) fait sauter mon ego de joie , mais ma légendaire modestie se voit obligée de lui rabattre immédiatement et vigoureusement son caquet sinon, je vais pulvériser l'échelle de la prétentention sur laquelle je suis déja bien placé d'après certains.



    Un bac bâché n'est pas très esthétique.

    Autre idée : VELUX vend des stores à enrouleur srmi occultant de grande dimension filtrant IR et ou UV. je me renseigne.
    J'ai un ami qui a eu problème similaire (enfin à peu près, de visu) au tien et qui s'est résolu de lui-même quand les plantes se sont mises à pousser normalement. Alors patience.
    L'aquariophilie est aussi un loisir où il ne faut jamais perdre espoir, on croit parfois être au fond du puits et en fait on est très près à la surface.



    Tiens une colle: Aurais-tu des données sur le flux lumineux acceptable sur la face avant d'un aquarium?
    Pour la colle, on utilise généralement la colle silicone en aquariophilie.
    Blague à part je n'ai pas de données et ça ne m'était jamais venu à l'esprit, mais je viens de procèder à l'instant à des mesures (y'a qu' AquaBases.Com pour faire ça non?) et je pense que jusqu'à 500 lux, cela est sans aucune conséquence.



    Pour le sol, si j'en crois ta démo, l'état des racines d'une plante est révélatrice de sa qualité nutritive. Dans le cas d'un sol inadapté que deviennent les racines?
    Oui, plus particulièrement avec les plantes qui poussent habituellement plus ou moins émergées. Dans le cas où une plante ne se trouve pas à l'aise dans l'aquarium quelle qu'en soit la raison, les racines deviennent foncées, grises, marron, noires, mais on ne le voit pas trop car la partie qui se dégrade pourrit.
    Si on la déterre, la partie pourrie reste dans le sol et on ne peut s'en apercevoir qu'avec un examen attentif des racines: la racine ne décroît pas d'une façon régulière, mais sa taille plus exactement son diamètre diminue brutalement pour se terminer par un tout petit bout restant composé la plupart du temps de pourriture, de couleur foncée. Bien entendu l'absence totale de radicelles est un indicateur confirmant.

    Amicalement,
    H.Deuzot.
    avatar
    H.Deuzot
    Administrateur
    Administrateur

    Masculin Nombre de messages : 6912
    Loisirs : Aquariophilie aviation bricolage cactus cinéma électronique photo plongée ski tennis tir à l'arc
    Reservé tests : Caractéristiques

    Date d'inscription : 18/01/2007

    http://aquabases.niceboard.com/forum.htm

    Revenir en haut Aller en bas

    Adm Re: Algues vertes et ... odeur

    Message par philippe77 le Sam 02 Aoû 2008, 11:20

    Et oui certaines réponses appellent des questions...

    Peut-être est-ce que tu as voulu dire? ...

    Exactement. bonus: petite courbe perso à 25°C (zoom sur la partie qui nous interresse)

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    Normal: tes plantes du fait de leur état, n'absorbent plus le CO2 (ou moins) et comme l'acide carbonique influence le pH à la baisse...

    D'où il viendrait le CO2 ? (injection stoppée car jugée inutile pour l'instant et risque de profiter également aux algues) Deplus l'eau est très oxygénée, Et on sait bien que l'un chasse l'autre... Mystère, mais comme ce n'est pas pour me déplaire , je vais surveiller l'évolution éventuelle et m'en satisfaire pour l'instant. De toute façon, au dessus de 6,5 je n'ai pas de risque sous réserve que la variation ne soit pas brutale (dhP/dt max = 0,2 par jour d'après mes sources).

    les résultats des tests JBL (6 à 7,5) comme satisfaisants pour l'aquariophilie d'eau douce
    .

    Dont acte.

    J'ajouterai, en ce qui concerne le pHmètre comme tout autre chaîne de mesure, et là c'est un de mes domaines de compétence professionnelle, que lorsque l'on parle d'étalonnage il faut préciser ce que cela veut dire. Dans le cas du pHmètre électronique, j'ai compris qu'on calibre l'appareil avec une solution ETALON à un point situé dans la plage de mesure qui nous interresse. Ceci ne change en rien la précision de l'appareil(linéarité, hystéresis, répétabilité, résolution,mobilité...) ce n'est qu'un recalage de la mesure (un offset en quelques sorte). Ensuite parmi les incertitudes de mesure, il faut distinguer les erreurs systématiques (non linéarité) que l'on compense ou corrige lors d'un étalonnage (en faisant l'étalonnage sur plusieurs point distincts), des erreurs dites aléatoires qui ne peuvent être mises en évidence qu'à partir d'un série de 10, 50 ou 100 mesures identiques réalisée avec le même appareil dans des conditions bien définie et d'un taitment statistique. Les coûts en deviennent prohibitifs, ces méthodes s'appliquent dans l'industrie dans les contrôles de production en série. Il faut enfin compter sur les grandeurs d'influences, autres grandeurs physiques ou chimiques qui ne sont l'objet de la mesure en question mais qui peuvent la perturber (typiquement et de manière générale température (dont celle de l'électronique de mesure...) Hygrométrie, oxydation des électrodes,etc...
    Bien sur il ne faut non plus comettre la grossière erreur de confondre résolution (surtout de l'affichage) et précision. cela va sans dire.

    J'ai les mêmes problèmes de dispersion avec les thermomètres, mais là on peut trouver des raisons physiques (Pourquoi la température serait exactement la même en tout point de l'aquarium?)

    J'ai un ami qui a eu problème similaire (enfin à peu près, de visu) au tien et qui s'est résolu de lui-même quand les plantes se sont mises à pousser normalement. Alors patience.

    C'est la bonne nouvelle du jour.

    Il me viens une idée folle depuis que le médite sur le fait que le soleil ne convient pas à l'aquarium alors que dans la nature il en va tout autrement. C'est d'ailleurs pour ça que les fabricant propose des tube avec le spectre solaire . Comme tu le dis dans ton article sur le sujet, Chercher l'erreur.

    Il y a une évidente différence: les glaces de l'aquarium. N'aurait-elle pas un effet polarisant ? Probablement, puisque un filtre polarisant d'un appareil photo peuvent attenuer voire supprimer les reflets.
    Les algues unicellulaires y serait-elles sensibles? Connais-tu des études la dessus?
    Si c'est le cas il suffirait de polariser la lumière qui rentre dans la pièce, par un filtre sur les vitres par exemple, de telle manière que les deux polarisation soient orthogonales et attenuent fortement le flux direct. (On ne pourra pas empécher les multiples reflexions qui changent la polarisation). Cela n'aurait aucune conséquence sur la visibilité dans l'aquarium à partir de la pièce. J'ai peur du coût...

    Tu as raison, je vais attendre.

    Bien entendu l'absence totale de radicelles est un indicateur confirmant


    J'ai constaté en déplantant par un faux mouvement une labélia cardinalis, que ses racines avait complétement disparu, la base de la tige se termine comme un moignon, lisse! je prendrai quelques photos plus tard.

    Allez, ce sera tout pour ce matin, bonne journée.

    Très cordialement.

    Philippe
    avatar
    philippe77
    Motivé
    Motivé

    Masculin Nombre de messages : 312
    Age : 58
    Localisation (ville,village) : Seine et Marnes
    Loisirs : plongée, fitness, muscu, tennis
    Reservé tests : Caractéristiques
    Date d'inscription : 20/05/2008

    Revenir en haut Aller en bas

    Adm Black out : 5ème jour

    Message par philippe77 le Mar 05 Aoû 2008, 22:46

    Bonsoir à tous,
    Bonsoir H. Deuzot,

    Des nouvelles du front vert:

    Tout d'abord, les poissons vont bien mais doivent être affamés!

    Ce soir, (NH4+/NH3) entre 0,5 et 1mg/l, (NO2)=0, pH 7,5. Pourquoi j'ai remué ce foutu sol?

    En effet, le taux d'ammoniaque est monté mais est stable depuis 3 jours.

    L'eau s'est bien éclairci, mais a encore une teinte légèrement verte, mais c'est beaucoup mieux.

    Dimanche derneir, J'ai repassé le pinceau à fard sur les feuilles des quelques plantes qui semblent ne pas dépérir malgré tout et ai effectué un changement d'eau de 20% sans toucher au substrat cette fois ci.

    Ces quelques jours m'ont permi de constater qu'en absence de lumière la température est très stable (25°C +/-0,2). Preuve s'il en fallait que le ballast installé d'origine dans la poutre centrale de la galerie (un profilé alu) chauffe l'eau et perturbe la régulation thermique de l'eau (En temps normal, La temp. monte jusqu'à 28°C dans la journée voire +). La galerie étant entièrement démontable il va falloir que je m'occupe de ça (soit une ventilation forcée par les extrémité du profilé soit sortir le ballast soit refaire une galerie 'présentable et assortie au meuble (genre wengé). Si quelqu'un a des idées (matériau, accès,...), je suis preneur.

    J'ai aussi profité de cette intermède pour installer un troisième tube sur le demi couvercle arrière de la galerie. Le ballast est fixé sur l'arrière du meuble pour être bien aéré et ne pas chauffer l'eau et surtout à l'abris des éclaboussures. (temps d'insatallation: 0h30! facile, 2 trous et hop)

    Le choix du tube: éh éh... et bien ce sera dans le rouge. un JBL SOLAR COLOR (T8) pour suivre tes recommandations à Juikio. ( T= 4000K ou 4500K). Il est placé parallélement à un SYLVANIA aquastar (10000K). Je les mis à l'arrière pour renforcer la luminosité dans la zone on l'on trouve logiquement les grandes plantes avides de lumière. Les trois tubes ont bien sur un réflecteur.Le capot peut encore s'ouvrir normalement mais le tube vient avec bien sur. je mettrai une photo plus tard après le black-out.

    Bilan 90 W, 4500 lumen. Problème: calculer l'éclairage (en lux), sachant que 1 lux=1 lumen/m2, la forme du réflecteur sa distance par rapport à la surface, l'indice de réfraction de l'eau etc...à vos calculettes et bon courage. En fait on s'en fou, c'et le résultat qui compte. La couleur sera sans doute un peu chaude mais l'aquastar va corriger un peu , et puis maintenant que Jukio m'a montré comment on pouvait obtenir les vraies couleurs sur une photo même avec une eau ambrée par la tourbe...

    Ce soir j'ai jeté un coup d'oeil dans le filtre. la mousse de perlon est VERTE. j'en ai changé la moité, la couche la plus sale, et ajouté une couche de SYMECMicro en dernier. (dans mon filtre , l'eau passse de bas en haut).Le débit n'a pas changé de manière sensible.

    Voilà les news.

    Si jeudi, la situation n'a pas évolué, Il me restera l'Algol ou le filtre UV ou tenter de repartir en replantant de nouvelles plantes à croissance rapide.

    Question 1: pour faire repartir les plantes, avec 0 nitrates et 0 phosphates ça ne va pas être simple... un petit peu d'engrais peut-être???

    Question 2 : le retour à la lumière: brutale? progressif? ou intermitent, du genre 2 ou 3 h de coupure dans la journée?

    Question 3 : CO2: oui/non si oui Combien, si non pourquoi ?

    Question 4: Changement d'eau après black-out : Oui / non / combien /pourquoi?

    Bonne soirée.

    Philippe
    avatar
    philippe77
    Motivé
    Motivé

    Masculin Nombre de messages : 312
    Age : 58
    Localisation (ville,village) : Seine et Marnes
    Loisirs : plongée, fitness, muscu, tennis
    Reservé tests : Caractéristiques
    Date d'inscription : 20/05/2008

    Revenir en haut Aller en bas

    Adm Re: Algues vertes et ... odeur

    Message par Mady le Mer 06 Aoû 2008, 01:48

    Bonsoir Philippe77
    Des nouvelles du front vert:

    Tout d'abord, les poissons vont bien mais doivent être affamés!

    oui les pauvres , mais un peu de diète ne fait de mal à personne ..

    Ce soir, (NH4+/NH3) entre 0,5 et 1mg/l, (NO2)=0, pH 7,5. Pourquoi j'ai remué ce foutu sol?
    Parceque l'on fait tous des bêtises ......

    L'eau s'est bien éclairci, mais a encore une teinte légèrement verte, mais c'est beaucoup mieux.

    Ahh , tu vois , attends encore un peu , ça ne peut que s'améliorer ....

    La galerie étant entièrement démontable il va falloir que je m'occupe de ça (soit une ventilation forcée par les extrémité du profilé soit sortir le ballast soit refaire une galerie 'présentable et assortie au meuble (genre wengé). Si quelqu'un a des idées (matériau, accès,...), je suis preneur.
    Là , pour ce qui est du bricolage et autre tutti frutti de ce genre , H.Deuzot t'en diras plus dès qu'il pourra , car de ce côté là aussi ......
    il s'y connaît .....""Mc Gyver ""

    Ce soir j'ai jeté un coup d'oeil dans le filtre. la mousse de perlon est VERTE. j'en ai changé la moité, la couche la plus sale, et ajouté une couche de SYMECMicro en dernier. (dans mon filtre , l'eau passse de bas en haut).Le débit n'a pas changé de manière sensible.

    Je pense que tu devrais pour le moment , ne rien changer point de vue mousse , mais juste la rincer convenablement dans un peu d'eau de ton bac , juste pour enlever le surplus de crasses et la rendre plus claire , car n'oublie pas que tes bactéries s'y trouvent aussi ....moi depuis que j'ai le mien ça fait un an et bien je ne l'ai changé qu'une fois ou deux ....

    Enfin , ce qui est fait est fait .....


    Si jeudi, la situation n'a pas évolué, Il me restera l'Algol ou le filtre UV ou tenter de repartir en replantant de nouvelles plantes à croissance rapide.

    ho ....et bien , moi , ...à ta place , j'attendrais encore un peu ,patience , il me semble que tu vas un peu vite en besogne hi hi hi , attends ...., ce n'est pas sur 2 jours que ton nouveau tube va faire de l'effet , c'est coriace , ces petites choses...il leur faut plus de temps pour partir que pour venir .......
    Laisse le temps au temps ...Patience .....Peut-être remettre une plante ou deux , ça oui .....ça ne peut pas faire de tort ....

    Question 1: pour faire repartir les plantes, avec 0 nitrates et 0 phosphates ça ne va pas être simple... un petit peu d'engrais peut-être???

    Là aussi , j'attendrais car dès que tu vas te remettre à nourrir tes poissons un peu plus , les nitrates vont remonter automatiquement du moins je le pense.....
    et puis pour ce qui est de l'ajout d'engrais tu sais ce qu'en pense notre ami H.Deuzot .....Mais tu fais comme bon te semble naturellement

    Question numéro 3......

    cette partie de texte se trouve sur le site dans la partie :algues ..

    Le CO2 est bon pour les plantes en bonne (parfaite) santé. Mais, si les plantes sont capables de l'assimiler et d'en tirer profit quand elles croissent normalement, quand elles ont des désordres cellulaires, qu'elles manquent de lumière ou autre, il ne leur est d'aucun bénéfice. Pire, les algues, savent en profiter aux dépens des plantes et le cercle vicieux commence.
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


    Pour le reste , il me semble que moi dans les mêmes conditions , je recommencerait à éclairer comme avant ....
    Mais là , attendons les avis de Juikio ( qui est passé par là ) et d'André ...

    Voilà ce que moi , petite néophyte en pense.......ce n'est que mon humble avis et comme tu es en situation particulière ....on va bien voir ce que nos amis vont-en dire ......ils sont certainement beaucoup plus aptes que moi !

    Bonne nuit , à demain ...

    Amicalement

    Mady


    Dernière édition par Mady le Mer 06 Aoû 2008, 10:55, édité 1 fois (Raison : Ajout de lien...)
    avatar
    Mady
    Modérateur
    Modérateur

    Féminin Nombre de messages : 3865
    Age : 64
    Localisation (ville,village) : Belgique-Blegny
    Loisirs : L'aquariophilie , les Galgos & Podencos , les balades et notre forum !
    Reservé tests :
    VIP

    Date d'inscription : 13/06/2007

    Revenir en haut Aller en bas

    Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

    Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


     
    Permission de ce forum:
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum