AQUABASES.COM le forum
Vous devez vous enregistrer pour bénéficier de toutes les fonctions du forum

Eclairage de l'aquarium, une question très technique ;)

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Adm Eclairage de l'aquarium, une question très technique ;)

Message par Yabon le Sam 10 Déc 2011, 10:15

Bonjour,

Depuis le début de mes recherches et après avoir écumé les différents forums qui parlent de l'éclairage sans pour autant en connaitre les contraintes avec des aberrations folles sur les mesures pour calibrer sont éclairage selon sont aquarium.

Votre référence et votre analyse de l'éclairage et pour moi la plus aboutie et merci pour la mine d'information sur ce site a ce propos.

Bon je vous expose ma question j'ai un rampe Hagen glo 2x39w avez vous quelque part les caractéristiques de ce luminaire (abaq) ?

On parle sur tous le forum de watt (a part le votre J), mais on s'en fou si le luminaire a une grosse puissance avec beaucoup de lumens mais que sa diffusion est concentrique on va se trouver avec de gros problème, ou sans pousser a l'excès si le diffuseur ou le réflecteur est de mauvaise qualité et bien on se retrouvera avec un mauvais éclairage.

La question principal a combien de lux estimer vous que le fond de notre aquarium doit avoir ? Sans éliminer les contraintes de l'eau qui peuvent beaucoup varier donc combien prenons nous de marge?

Bref j'essaye de raisonner écologique et ne pas trop éclairer.


Edit : j'ai la possibilité de faire une étude basé sur mon bac réalisé grace à un logiciel, c'est pour cela que je pose ces questions au cas ou!


Merci de votre aide

Cordialement Yabon

Yabon
fantôme
fantôme

Masculin Nombre de messages : 217
Age : 41
Localisation (ville,village) : savigny sur orge(91)
Loisirs : aquarium, bricolo,sos fantômes
Reservé tests :
Date d'inscription : 06/12/2011
Particularité: : Fantôme errant.


Revenir en haut Aller en bas

Adm Re: Eclairage de l'aquarium, une question très technique ;)

Message par H.Deuzot le Sam 10 Déc 2011, 19:51

Bonsoir Yabon,

Désolé le crédit temps qui vous était imparti est épuisé. Si vous voulez une réponse il faut acquérir de nouveaux crédits temps ici: [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Amicalement,
H.Deuzot

H.Deuzot
Administrateur
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 6912
Loisirs : Aquariophilie aviation bricolage cactus cinéma électronique photo plongée ski tennis tir à l'arc
Reservé tests : Caractéristiques

Date d'inscription : 18/01/2007

http://aquabases.niceboard.com/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Adm Re: Eclairage de l'aquarium, une question très technique ;)

Message par Natmaka le Sam 10 Déc 2011, 21:09

Bonsoir,

Venu chercher des lumières, il constate que le temps n'est pas du lux...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Natmaka
Motivé
Motivé

Masculin Nombre de messages : 99
Age : 49
Localisation (ville,village) : France, Saint-Maur-des-Fossés (94)
Loisirs : Informatique
Reservé tests :
Date d'inscription : 24/06/2011

http://goo.gl/fiYZU

Revenir en haut Aller en bas

Adm Re: Eclairage de l'aquarium, une question très technique ;)

Message par Yabon le Sam 10 Déc 2011, 23:27

Bonsoir,

Ptdr, bon je cherche encore et je vous dit ce que je trouve lol

Yabon
fantôme
fantôme

Masculin Nombre de messages : 217
Age : 41
Localisation (ville,village) : savigny sur orge(91)
Loisirs : aquarium, bricolo,sos fantômes
Reservé tests :
Date d'inscription : 06/12/2011
Particularité: : Fantôme errant.


Revenir en haut Aller en bas

Adm Re: Eclairage de l'aquarium, une question très technique ;)

Message par Yabon le Dim 11 Déc 2011, 12:03

Bonjour,

J'ai relus votre exposé H.Deuzot, et j'en ai déduis que je devais rajouter des réflecteurs de qualité qui annulerons les caractéristique du luminaire.

Désolé mais je n'avais pas bien lu et cela est vraiment logique et je comprends votre réaction, je crois que j'ai compris:
Quel réflecteur prendre de bonne qualité et qui garde une bonne homogénéité dans le bac, quel marque me conseillez vous?

Bien à vous Yabon

Yabon
fantôme
fantôme

Masculin Nombre de messages : 217
Age : 41
Localisation (ville,village) : savigny sur orge(91)
Loisirs : aquarium, bricolo,sos fantômes
Reservé tests :
Date d'inscription : 06/12/2011
Particularité: : Fantôme errant.


Revenir en haut Aller en bas

Adm Re: Eclairage de l'aquarium, une question très technique ;)

Message par Yabon le Lun 12 Déc 2011, 18:55

Bonjour,
Mise à Jour,
Bien à vous,Yabon

Yabon
fantôme
fantôme

Masculin Nombre de messages : 217
Age : 41
Localisation (ville,village) : savigny sur orge(91)
Loisirs : aquarium, bricolo,sos fantômes
Reservé tests :
Date d'inscription : 06/12/2011
Particularité: : Fantôme errant.


Revenir en haut Aller en bas

Adm Re: Eclairage de l'aquarium, une question très technique ;)

Message par Juikio le Lun 12 Déc 2011, 20:43

Bonsoir,

les réflecteurs arcadia, à vrai dire, je n'en connais pas d'autres, je ne sait pas si ceux en M sont mieux (ils doivent-être plus volumineux).

Amicalement,
juikio.

Juikio
conseiller photo
conseiller photo

Masculin Nombre de messages : 5137
Localisation (ville,village) : Languedoc
Loisirs : Aquariophilie, informatique et bien d'autres choses :)
Reservé tests : Album photo de Juikio:
http://aquabases.niceboard.com/t1394-bonjour-voici-quelques-photos




Date d'inscription : 16/01/2008
Particularité: : VIP


Revenir en haut Aller en bas

Adm Re: Eclairage de l'aquarium, une question très technique ;)

Message par Yabon le Dim 18 Déc 2011, 10:32

Bonjour,
Les notions d'éclairage sont très larges et le choix des tubes en fonction de son aquarium est très difficile.
J'ai moi même fait des études en éclairage, qui sont loin maintenant.
Je me replonge dedans par besoin en ce moment dès que j'ai fini mon analyse adapté a l'aquariophilie je vous ferais un résumé technique car je déteste faire des choses sans comprendre.

C'est pourquoi j'ai posé cette question,

Le sujet est clos en attendant.
Merci encore d'avoir essayé de répondre a ma question.
Cordialement Yabon

Yabon
fantôme
fantôme

Masculin Nombre de messages : 217
Age : 41
Localisation (ville,village) : savigny sur orge(91)
Loisirs : aquarium, bricolo,sos fantômes
Reservé tests :
Date d'inscription : 06/12/2011
Particularité: : Fantôme errant.


Revenir en haut Aller en bas

Adm Re: Eclairage de l'aquarium, une question très technique ;)

Message par Aquario le Dim 18 Déc 2011, 11:28

Juikio a écrit:Bonsoir,

les réflecteurs arcadia, à vrai dire, je n'en connais pas d'autres, je ne sait pas si ceux en M sont mieux (ils doivent-être plus volumineux).

Amicalement,
juikio.
Bonjour,

Personnellement, j'emploie ceux de Juwel.

Il paraîtrait, selon le vendeur de mon magasin d'aquariophilie, que ceux de Denerle sont plus efficaces car forme en double ellipse et plein de facettes ( non lisses ) ... mais plus chers, forcément.

Je ne connais pas la marque Arcadia, +/- le même prix que les Juwel ( 13,90 EUR pour mes tubes T5 54 W Juwel ), apparemment. Denerle, plus chers, c'est 20,15 EUR.

Amicalement

Aquario

Aquario
Conseiller
Conseiller

Masculin Nombre de messages : 1042
Age : 61
Localisation (ville,village) : Chiny ( Belgique )
Loisirs : Rando, chiens, ordinateur, bricolage
Reservé tests : VIP
Date d'inscription : 12/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Adm Re: Eclairage de l'aquarium, une question très technique ;)

Message par H.Deuzot le Dim 18 Déc 2011, 16:19

Bonjour à vous,

Yabon a écrit:Bonjour,

J'ai relus votre exposé H.Deuzot, et j'en ai déduis que je devais rajouter des réflecteurs de qualité qui annulerons les caractéristique du luminaire
Je n'ai jamais voulu dire qu'ajouter des réflecteurs annulerait leurs caractéristiques. Si je l'ai écrit, j'aimerais bien que tu me dises à quel endroit car c'est stupide et il faudra que je corrige.
En ce qui concerne un éclairage d'aquarium, un réflecteur concentre en dirigeant mieux les rayons du tube fluorescent vers les plantes. Il ne modifie pas pour autant les caractéristiques de ce "luminaire" comme tu dis. La puissance consommée reste la même elle est moins dispersée car le réflecteur a pour rôle d'en faire bénéficier de la meilleure façon possible les plantes et c'est tout. Ni le spectre, ni la longueur du tube, ni sa durée de vie, ni je ne sais quoi encore ne sont annulées comme tu sembles le penser.


Yabon a écrit:Quel réflecteur prendre de bonne qualité et qui garde une bonne homogénéité dans le bac, quel marque me conseillez vous?
Le meilleur réflecteur possible bien sûr. Ben oui!
Et comme chaque "galerie" est un cas particulier et que je ne me suis pas amusé à tester tous les réflecteurs du commerce il est fort difficile de t'en nommer un plus précisément, c'est pour cela que je n'ai pas répondu à cette question.



Yabon a écrit:Bonjour,
Mise à Jour,
Bien à vous,Yabon
Oui,euh... mise à jour de quoi au juste?


Yabon a écrit:Bonjour,
Les notions d'éclairage sont très larges et le choix des tubes en fonction de son aquarium est très difficile.
Non, absolument pas. Nous le répétons très fréquemment, sauf si on ne trouve pas un tube adapté à la dimension de son aquarium, munir celui-ci d'un éclairage propice pour les plantes n'est pas difficile du tout. Il suffit de choisir un (ou des) tube (s) fluorescent(s) entre six et 7000k (plutôt vers le bas que vers le haut avec un IRC élevé et c'est tout.

Le problème vient du fait que les fabricants nous font miroiter des tubes magiques censés rendre nos poissons plus jolis ou qui luttent contre les algues ou qui sont plus économes (si ça continue à ce train-là, on n'aura bientôt plus besoin de les brancher au secteur!! C'est une boutade bien sûr) ou je ne sais quels autres avantages, quand je vois certaines appellations, je me demande si tous les aquariophiles sont stupides au point d'y croire et il faut le croire, puisqu'ils achètent ces tubes. On est en train de vous empêtrer... Vous semblez vous précipiter avec une furieuse délectation dirait-on dans le domaine du bourrage de crâne. J'ai horreur qu'on prenne les gens pour des imbéciles quand ils n'ont pas les connaissances nécessaires pour lutter contre des argumentations commerciales à armes égales avec des spécialistes de la communication, vous avez des frondes sans munitions, ils ont des missiles à têtes nucléaires!

Sur le forum, on essaie de vous servir de rempart, mais bon sang, écoutez nous:
Utilisez uniquement des tubes immatriculés 965, (si vous en trouvez) à la rigueur 865 ou même 840 et ne cherchez pas midi à 14 heures. Ces tubes conviennent dans toutes les situations. Sauf celles où vous ne supporterez pas la couleur de l'éclairage parce que vous avez été habitués à autre chose, c'est là que se trouve qu'une partie du véritable problème! Il vient de vous, pas de l'éclairage... Il vient aussi de tout le reste qui n'a rien à voir avec l'éclairage et ça c'est une autre affaire qui favorise les algues, lesquelles semblent justement être causées par l'éclairage, c'est là semble-t-il le paradoxe, si toutefois il y en a un, car en réfléchissant un peu on s'aperçoit que c'est tout naturel.



Yabon a écrit:]Le sujet est clos en attendant
Eh bien ça au moins, c'est du rapide car personnellement je ne l'ai pas commencé .Comme je te l'ai dit j'attends un moment plus favorable avec plus de temps pour répondre en détail aux problèmes qui te préoccupent.



Yabon a écrit:]Merci encore d'avoir essayé de répondre a ma question.
Il n'y a vraiment pas de quoi, on t'a répondu très succinctement par rapport à ce que tu donnais l'impression de vouloir savoir... Notamment au niveau des lux où je dois reconnaître que ta question est primordiale. Mais tu vas plus vite que la musique, il y a des préalables: possèdes-tu un lux-mètre à sonde étanche ? dans le cas où la réponse est affirmative, est-il étalonné ? si oui comment?
D'autre part, il m'a bien semblé que tu nous parlais d'un logiciel informatique. Qu'en est-il au juste ? Est-ce quelque chose de ta conception? Est-ce un logiciel du commerce?

Avant de répondre à tes questions, il me faut savoir quel usage tu vas faire des réponses ça m'évitera de perdre du temps à te donner d'éventuelles précisions qui ne te serviront peut-être à rien, suivant ce que tu fais ou veux faire.



Aquario a écrit:
Juikio a écrit:Bonsoir,
les réflecteurs arcadia, à vrai dire, je n'en connais pas d'autres, je ne sait pas si ceux en M sont mieux (ils doivent-être plus volumineux).
C'est particulièrement difficile de donner des renseignements utiles sur les réflecteurs, en général les aquariophiles n'ont pas les instruments suffisants pour pouvoir les évaluer qualitativement les uns par rapport aux autres.

Amicalement,
H. Deuzot.

H.Deuzot
Administrateur
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 6912
Loisirs : Aquariophilie aviation bricolage cactus cinéma électronique photo plongée ski tennis tir à l'arc
Reservé tests : Caractéristiques

Date d'inscription : 18/01/2007

http://aquabases.niceboard.com/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Adm Re: Eclairage de l'aquarium, une question très technique ;)

Message par Yabon le Dim 18 Déc 2011, 18:57

Bonjour H.Deuzot et tous le monde,
H.Deuzot a écrit:
Yabon a écrit:J'ai relus votre exposé H.Deuzot, et j'en ai déduis que je devais rajouter des réflecteurs de qualité qui annulerons les caractéristique du luminaire
Je n'ai jamais voulu dire qu'ajouter des réflecteurs annulerait leurs caractéristiques. Si je l'ai écrit, j'aimerais bien que tu me dises à quel endroit car c'est stupide et il faudra que je corrige.
En ce qui concerne un éclairage d’aquarium , un réflecteur concentre en dirigeant mieux les rayons du tube fluorescent vers les plantes. Il ne modifie pas pour autant les caractéristiques de ce "luminaire" comme tu dis. La puissance consommée reste la même elle est moins dispersée car le réflecteur a pour rôle d'en faire bénéficier de la meilleure façon possible les plantes et c'est tout. Ni le spectre, ni la longueur du tube, ni sa durée de vie, ni je ne sais quoi encore ne sont annulées comme tu sembles le penser..

Quand je parle d'annulé les caractéristiques , ce n'est pas le rendement électrique mais sont flux lumineux. On peux avoir le meilleur ballast possible avec les meilleur tube possible si on change le reflecteur on change de façon dramatique les spécificité du luminaire.
Le rendement du luminaire est lié non seulement a sont électronique mais surtout aussi a sa capacité a transmettre le flux lumineux.
Je n'aime pas les aproximation et parlé de puisssance consommée sans parlé de puissance restitué, le rendement quoi, et bien ce n'est pas exacte.
Le rendement est important , mais la capacité a le restitué est encore plus.

C'est comme si on avait un moteur de ferrari dans une clio!! le reste ne suis pas(je sais que tu aime les image automobile lol)

Tiens un lien pou ilustrer mes propos, histoire d'assoire mon argumentation, on voit bien l'incidence du reflecteur!!

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

H.Deuzot a écrit:Oui,euh... mise à jour de quoi au juste?
Comme évoqué dans le règlement, comme je n'avais pas de réponse à mes questions, j'ai fait un UP, une mise à jour sur Aquabases:)

Yabon a écrit:]Merci encore d'avoir essayé de répondre a ma question.
H.Deuzot a écrit:Il n'y a vraiment pas de quoi, on t'a répondu très succinctement par rapport à ce que tu donnais l'impression de vouloir savoir... Notamment au niveau des lux où je dois reconnaître que ta question est primordiale. Mais tu vas plus vite que la musique, il y a des préalables: possèdes-tu un lux-mètre à sonde étanche ? Dans le cas où la réponse est affirmative, est-il étalonné ? si oui comment?
D'autre part, il m'a bien semblé que tu nous parlais d'un logiciel informatique. Qu'en est-il au juste ? Est-ce quelque chose de ta conception? Est-ce un logiciel du commerce??

Concernant l'usage c'est simple je connais beaucoup de monde dans l'éclairage et pas mal d'ingénieur dans ce domaine, il ont a leurs disposition des luxmètre pour une utilisation courante (je ne sais pas si ils sont étanche?.
Sinon pas forcement besoin de luxmètre quand on a un logiciel pour faire des études d'éclairage, non vendu détenu par les marque d'éclairage, possibilité de faire une étude global.
C'est pour cela que je vous demandais le nombre de lux nécessaire et l'incidence de l'eau et que je vous ai parlé de l'abaq du dit luminaire. Car pour faire fonctionné ce logiciel, il faut la fiche du luminaire, les caractéristique des tubes, les dimensions de la pièce, ce qu'il y a dans la pièce (ici les plantes) et faire une analyse des lux théorique dans le bac.
Enfin ceci on peut le faire sans logiciel, mais le temps n'est pas élastique et il faut que je me replonge dans mes étude et là je n’ai pas envie

Alors s’il te plaît, combien de lux il faut au fond de nos aquariums ?

Bien à vous Yabon


Yabon
fantôme
fantôme

Masculin Nombre de messages : 217
Age : 41
Localisation (ville,village) : savigny sur orge(91)
Loisirs : aquarium, bricolo,sos fantômes
Reservé tests :
Date d'inscription : 06/12/2011
Particularité: : Fantôme errant.


Revenir en haut Aller en bas

Adm Re: Eclairage de l'aquarium, une question très technique ;)

Message par Claude le Dim 18 Déc 2011, 20:24

Bonsoir Yabon, Bonsoir à Tous,

Alors s’il te plaît, combien de lux il faut au fond de nos aquariums ?

Je crois que tu poses ici une question "piège" (Involontairement j'en suis persuadé) car chaque plante a besoin d'un éclairement qui lui est propre.

Généralement, une plante "Rouge" aura besoin de beaucoup plus de Lux qu'une Cryptocoryne :-)))

C'est une question à laquelle, à ma connaissance, il n'y a pas de réponse.

Seule l'observation de la croissance des plantes, de l'absence d'algues, peuvent te donner une réponse objective à ta question (Méfie toi de ceux qui te donneront une réponse précise...).

On est ici, en ce qui nous concerne, dans un ecosysteme qui essait d'imiter la nature (Tant bien que mal) mais on doit savoir, dans ce domaine, que l'idéal n'existe pas :-(((

Comme tu vois je suis incapable, à mon niveau, d'être plus précis :-(((

Bien amicalement,

Claude

Claude
Conseiller
Conseiller

Masculin Nombre de messages : 1652
Localisation (ville,village) : 02600 Près de Soisson (Haramont)
Loisirs : Aquariophilie, Informatique et mes petits enfants
Reservé tests :

Date d'inscription : 24/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Adm Re: Eclairage de l'aquarium, une question très technique ;)

Message par Yabon le Dim 18 Déc 2011, 20:35

Bonjour ,
Merci claude ta reponse est logique et j aurais du faire la liaison entre les plantes, avec leurs besoins differents, et c est pour cela que je trouve cela tres difficile, je vous ferais un retour d experience concernant mon bac et l etude que je vais essayer de faire avec les donnees en ma possession.
Ps : desoler pour l orthographe j ecris depuis un mobile!

Bien a vous Yabon

Yabon
fantôme
fantôme

Masculin Nombre de messages : 217
Age : 41
Localisation (ville,village) : savigny sur orge(91)
Loisirs : aquarium, bricolo,sos fantômes
Reservé tests :
Date d'inscription : 06/12/2011
Particularité: : Fantôme errant.


Revenir en haut Aller en bas

Adm Re: Eclairage de l'aquarium, une question très technique ;)

Message par Juikio le Dim 18 Déc 2011, 21:05

Bonsoir Yabon,

en plus il faut tenir compte d'un élément déterminant, qui est la turbidité de l'eau qui est différente d'un aquarium à l'autre, donc sans luxmètre, je vois mal comment (sans faire un totale approximation) estimer ce qu'il arrive vraiment comme lumière au fond du bac.

Amicalement,
juikio.

Juikio
conseiller photo
conseiller photo

Masculin Nombre de messages : 5137
Localisation (ville,village) : Languedoc
Loisirs : Aquariophilie, informatique et bien d'autres choses :)
Reservé tests : Album photo de Juikio:
http://aquabases.niceboard.com/t1394-bonjour-voici-quelques-photos




Date d'inscription : 16/01/2008
Particularité: : VIP


Revenir en haut Aller en bas

Adm Re: Eclairage de l'aquarium, une question très technique ;)

Message par Yabon le Dim 18 Déc 2011, 22:51

Bonjour,
En effet c'est vrai Juiko, c'est ce que j'ai posé comme question au début, sur le coef de réduction pour l’eau.

C'est approximatif en effet, mais tout autant que de dire il faut tel ou tel tube sans savoir la hauteur d'installation et le type des réflecteurs ou luminaire qui ont tous les deux des incidences évidentes et prouvé par la physique.
C’est bien cela le problème les approximations, qui me gênent, et les généralités qui sont légions.

Bref je vais essayer de faire des études et des tests sur le long terme et je vous tiens au courant.
Pour l’instant mon aquarium se porte a merveille je n’ai plus d’algues et les nouveaux habitant se portent a merveille.

Bien à vous Yabon.

Yabon
fantôme
fantôme

Masculin Nombre de messages : 217
Age : 41
Localisation (ville,village) : savigny sur orge(91)
Loisirs : aquarium, bricolo,sos fantômes
Reservé tests :
Date d'inscription : 06/12/2011
Particularité: : Fantôme errant.


Revenir en haut Aller en bas

Adm Re: Eclairage de l'aquarium, une question très technique ;)

Message par Yabon le Jeu 22 Déc 2011, 15:42

Bonjour,

Un petit retour intéressant sur l'éclairage :

Importante : explication Concernant le tube et son efficacité lumineuses en lumens (retour d'un amis éclairagiste) :

Le flux lumineux des tubes sont donné pour une température de 25°C, avec un réflecteur la température du tube passe a 35°c en moyenne, l'augmentation de flux lumineux a cette température est d'environ 15%.

Aussi quand on parle de flux Lumineux pour un tube c'est à une température de 25°, donc pour conseiller un tube et ceci en suivant la règle de 30lm/litre, il faut tenir compte de cette évolution.

Exemple un tube de 2500 lumens aura à 35° 2875 lumens ce qui n'est pas négligeable.

Concernant le nombre de lux dans nos aquariums :

Pour déterminer le nombre de lux au fond de l'aquarium, il faut tenir compte du coefficient de réfraction de l'eau ainsi qu'un coefficient pour l'opacité de l’eau (je vous les donnerais quand j’aurais l’étude).
Avec une étude de base sans considérer les contraintes :
Dimension du bac intérieur :
103*45*70
Pour les dimensions j'ai prix la hauteur du luminaire qui se trouve à 70 cm avec une lampe à 67 cm et une hauteur de bac de 60 cm intérieur.

Avec ces dimensions et les tubes je me retrouve avec 4000 lux dans « l 'air » sans les contrainte de l’eau.

Quoi qu'il en soit si on prend en compte la règle de 30lumens par litres en prenant en compte le coefficient de majoration par rapport à la température, je me retrouve avec mes tubes à 6500 lumens pour un volume de 200 litre net.

Je vous ferais un retour de l'étude informatique détaillé, avec toutes les contraintes ainsi qu'une modélisation 3D.


Ps : Une autre idée reçu les tubes t5 sont donnés pour une durée de vie de 20000 heure en moyenne et encore certain nouveaux tubes version XT de chez Philipps sont donné pour 40000 heures (trop chère 48 euros).
Les perte d'efficacité lumineuse par an est de 5%, aussi c'est faux de dire qu'il faut changer ses tubes tous les ans, c'était valable pour les T8(et encore certain tube dure aussi longtemps), mais pas les T5.

J'espère que j'ai pu vous apporté les lumières d'un de mes ami éclairé.

Dans l'attente de vous lire ,
Bien à vous Yabon

Yabon
fantôme
fantôme

Masculin Nombre de messages : 217
Age : 41
Localisation (ville,village) : savigny sur orge(91)
Loisirs : aquarium, bricolo,sos fantômes
Reservé tests :
Date d'inscription : 06/12/2011
Particularité: : Fantôme errant.


Revenir en haut Aller en bas

Adm Re: Eclairage de l'aquarium, une question très technique ;)

Message par Claude le Jeu 22 Déc 2011, 18:25

Bonsoir Yabon, Bonsoir à tous,

Ps : Une autre idée reçu les tubes t5 sont donnés pour une durée de vie de 20000 heure en moyenne et encore certain nouveaux tubes version XT de chez Philipps sont donné pour 40000 heures (trop chère 48 euros).
Les perte d'efficacité lumineuse par an est de 5%, aussi c'est faux de dire qu'il faut changer ses tubes tous les ans, c'était valable pour les T8(et encore certain tube dure aussi longtemps), mais pas les T5.

Tu as dans un certain sens parfaitement raison: Les tubes fluorescents éclairent toujours après X milliers d'heures de fonctionnement. :-)))

Qu'en est-il au niveau de leur spectre de couleur??? Comment évolue-t-il ??? C'est la ou ton ami devrait nous apporter des informations de la plus haute importance pour notre application :-)))

Si en vieillissant ces tubes éclairent de plus en plus dans le rouge ou dans le bleu (Je ne sais pas ce qu'entraine le vieillissement d'un tube au niveau spectre de couleur) quel sera la répercution au niveau pousse des plantes et prolifération des algues ???

Je crois que tout le problème est la d'ou les aproximations faites au niveau aquariophilie pour éviter de gros désagréments :-)))

Bien amicalement,

Claude

Claude
Conseiller
Conseiller

Masculin Nombre de messages : 1652
Localisation (ville,village) : 02600 Près de Soisson (Haramont)
Loisirs : Aquariophilie, Informatique et mes petits enfants
Reservé tests :

Date d'inscription : 24/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Adm Re: Eclairage de l'aquarium, une question très technique ;)

Message par H.Deuzot le Jeu 22 Déc 2011, 18:33

Bonjour les as,
eh bien c'est chouette, le fait que tu aies posté ton message as fait disparaître le mien.


Je n'ai plus le temps de recommencer je vais juste vous livrer une phrase copiée sur le site que je citais dans mon message volatilisé!!!

ça m'est donc facile de la reproduire, il ne faut pas spécialement m'inclure parmi ceux qui conseillent de changer les tubes fréquemment voici ce que j'écris:

D'aucuns conseillent même de les changer au bout de 6 mois pour certains tubes... Il semble que le spectre soit considéré comme "usé", avant que le tube rende l'âme, bien qu'il éclaire encore d'une façon (apparemment?) satisfaisante il varierait notablement! C'est possible, probable même. Et Alors? qui vous dit et surtout qui vous prouve qu'il ne convient pas mieux au contraire, en s'usant, à vos plantes?

Si je donne dans ce que certains vont considérer comme subversif, c'est pour mieux mettre en évidence le fait que la lumière artificielle est bien éloignée de la lumière du soleil qui elle, -et c'est de notoriété publique dans le monde aquariophile- ne convient pas vraiment à nos plantes d'aquarium, dans le contexte où elles se trouvent.

Question: Comment alors se fait-il que certains aquariophiles utilisent des tubes de "récupération" pour l'éclairage de leur bacs avec un succès à rendre fou le fabricant du meilleur tube aquariophile? Pour rendre la chose encore plus corsée, en général, ces aquariophiles là ne changent de tube qu'au fur et à mesure où ceux-ci s'éteignent définitivement, morts d'épuisement.
(J'ajouterais subversivement et provisoirement : chut il ne faut pas le dire)
Je sais bien que ce n'est pas ta faute Claude, ne t'en fais pas!
amicalement,
H.Deuzot.


Dernière édition par H.Deuzot le Jeu 22 Déc 2011, 18:44, édité 2 fois

H.Deuzot
Administrateur
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 6912
Loisirs : Aquariophilie aviation bricolage cactus cinéma électronique photo plongée ski tennis tir à l'arc
Reservé tests : Caractéristiques

Date d'inscription : 18/01/2007

http://aquabases.niceboard.com/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Adm Re: Eclairage de l'aquarium, une question très technique ;)

Message par Claude le Jeu 22 Déc 2011, 18:39

RE H.Deuzot, Bonsoir à tous,

eh bien c'est chouette, le fait que tu aies posté ton message as fait disparaître le mien.

C'est pas ma faute, désolé :-)))))

Bien amicalement,

Claude

Claude
Conseiller
Conseiller

Masculin Nombre de messages : 1652
Localisation (ville,village) : 02600 Près de Soisson (Haramont)
Loisirs : Aquariophilie, Informatique et mes petits enfants
Reservé tests :

Date d'inscription : 24/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Adm Re: Eclairage de l'aquarium, une question très technique ;)

Message par Yabon le Jeu 22 Déc 2011, 19:41

Rebonjour,

Concernant le spectre je vais redemander a mon ami, et même a un autre qui travail directement pour un fabricant de ampoules connu.

Logiquement le spectre étant lié surtout aux différents matériaux se trouvant dans le tube et que ceux-ci interagisse sur la température de couleur, je vois mal l'évolution des spectres, ou alors pour un tube qui perd trop son gaz et qui est au delà des tolérances de 5% de perte par an(t8).
De plus les tube T5, n’ont pas les même caractéristique intra sec par rapport au t8, et c’est pour cela d’ailleurs qu’on les utilisent maintenant aussi en éclairage architectural, ici on a pas le droit a l’erreur et la maintenance et difficile, donc il faut un produit constant.

Je vois plutôt une intention mercantile ou l'on se fou de l'aquariophile en lui proposant des tube 3 fois plus chère (j’ai des super prix !!!)que chez un distributeur de matériel électrique et qui veux rendre le cycle de vie du produit plus court.

Maintenant H.deuzot, je suis totalement d’accord avec ton analyse en effet nous essayons de reproduire la lumière du soleil et le spectre du soleil évolue et n'est pas le même que se soit par rapport aux saisons ou au moment de la journée.
Donc reproduire les conditions exactes de luminosité est vain.
Encore plus lorsque l'on veut faire un biotope spécifique, en effet nos aquariums, sont beaucoup plus limpides, en tous cas dans certain cas lol, que la plupart des biotopes que l'on souhaite faire, et notamment le biotope amazonien ou l'eau est plutôt très marron enfin d'après ce que j'ai vu en photo ou vidéo (mais j’ai jamais été en Amazonie, j’essaye de convaincre ma femme d’allez au Brésil, mais elle a peur lol).

Ce qui m'a semblé intéressant aussi et écologique c'est l'analyse sur le réflecteur et sont action sur les tubes du fait de l'augmentation de la luminance de 15% c’est énorme je trouve, et c’est ainsi que fond les éclairagiste pour faire leurs études, pour les mise en valeur.
C est explicable par la physique mais de primes abords pas évidents, en effet schématiquement les tubes chauffe il on une absorbions nominal ici 25° et a cette température ils délivrent X lumens, lorsqu’il chauffe plus ils ne peuvent plus absorber donc il restitue le surplus(en gros hein pour ceux qui veulent : Loi du rayonnement de Kirchhoff

En tous cas je vais rester en ce qui me concerne avec 2 tubes 39w et faire des d'essais puisque je me trouve avec 31 lumens/l.

Bien à vous,

Yabon
fantôme
fantôme

Masculin Nombre de messages : 217
Age : 41
Localisation (ville,village) : savigny sur orge(91)
Loisirs : aquarium, bricolo,sos fantômes
Reservé tests :
Date d'inscription : 06/12/2011
Particularité: : Fantôme errant.


Revenir en haut Aller en bas

Adm Re: Eclairage de l'aquarium, une question très technique ;)

Message par Juikio le Jeu 22 Déc 2011, 20:57

Bonsoir vous tous,

je ferais remarque simplement une chose la température réelle des tubes T5 est de plus ou moins 80 degrés, alors que leur fonctionnement optimal est de 35 degrés...

D'autre part, j'ai vu sur une page pdf, je ne sait ou (un fabricant de tubes, je crois), que les tubes T5 en fin de vie ont une efficacité de plus de 90 %.

l’éclairage naturel en Amazonie est assez changeant de pas du tout de lumière pénétrant (pratiquement zéro plante, saut en surface, à je me rappelle d'un Ushuaïa au sud du Brésil (Rio Parana?), avec une flore et un faune à en faire rougir les aquariophiles les plus doués, tant les bancs de poissons et les plantes étaient nombreux.

C'est indéniable que les tube estampillés spécial aquariophilie, sont la pour se bourrer les poche de pognon :-)

Amicalement,
juikio.

Juikio
conseiller photo
conseiller photo

Masculin Nombre de messages : 5137
Localisation (ville,village) : Languedoc
Loisirs : Aquariophilie, informatique et bien d'autres choses :)
Reservé tests : Album photo de Juikio:
http://aquabases.niceboard.com/t1394-bonjour-voici-quelques-photos




Date d'inscription : 16/01/2008
Particularité: : VIP


Revenir en haut Aller en bas

Adm Re: Eclairage de l'aquarium, une question très technique ;)

Message par Mady le Jeu 22 Déc 2011, 22:31

Bonsoir tout le monde

Juste une petite chose , je n'ai jamais changé mes tubes sauf une fois tout au début de mon aquarium , je ne sais plus pour quelle raison ?? ......
Maintenant dès que j'aurais l'opportunité de refaire mon aquarium , j'en changerais pour repartir sur de bonnes bases mais jusqu'il y a peu je n'ai pas eu de soucis ...même si mon aqua est en fin de vie , le peu de plantes qu'il me reste vont " encore bien " ...

Bonne nuit à vous tous ...

Amicalement

Mady

Mady
Modérateur
Modérateur

Féminin Nombre de messages : 3848
Age : 64
Localisation (ville,village) : Belgique-Blegny
Loisirs : L'aquariophilie , les Galgos & Podencos , les balades et notre forum !
Reservé tests :
VIP

Date d'inscription : 13/06/2007

Revenir en haut Aller en bas

Adm Re: Eclairage de l'aquarium, une question très technique ;)

Message par H.Deuzot le Ven 23 Déc 2011, 05:58

Bonjour Yabon,

J'aime beaucoup ton côté passionnel pour les problèmes lumineux. Je te le dis car tu pourrais sans doute attribuer un côté désagréable à mes propos alors que ce n'est pas du tout ma volonté. Celle-ci au contraire voudrait t'éviter de te diriger (et de t'accompagner,) vers ce qui me semble être une sorte d'impasse. C'est pourquoi je souhaiterais t'éviter d'aller plus loin dans des directions qui me semblent assez obscures. En effet, j'avoue ne pas trop comprendre exactement où tu veux en venir avec ton "projet informatique", si cela concerne vraiment ou pas (ou uniquement) la culture des plantes immergées.
Si c'est dans le but d'obtenir une bonne croissance des plantes, il ne faut pas partir de ce que la lumière peut offrir avec des mesures qui ne correspondent à rien mais tout simplement de combien de lux une plante a besoin pour que sa fonction chlorophyllienne soit satisfaisante. Bien entendu j'exclus la floraison qui est presque toujours encore plus exigeante en lumière et très rare sous l'eau, justement pour cause de lumière souvent insuffisante, ou ne correspondant pas au cycle de la plante : En effet les plantes ont besoin d'une période nyctémérale précise pour y parvenir. C'est grâce à ce cycle que les horticulteurs, en le modulant, (enfin pas uniquement) arrivent à nous proposer des fleurs à contre saison.
Donc tant que tu ne connais pas quelle quantité de lumière la plante a besoin pour végéter correctement et cela en lux et non pas en lumens comme tu le sais, mais que pas grand monde ne semble avoir compris, toutes tes démarches risquent fort d'être "faussées" ou au mieux incomplètes.
Le gros problème, c'est qu'on commence seulement (en ce qui concerne les plantes aquatiques et d'aquarium) à avoir une petite idée de ce qui leur convient au minimum!
Une cryptocoryne par exemple pour citer que l'une des plus connues sur ce plan n'exige pas la même intensité lumineuse qu'une plante gazonnante, pas uniquement parce que cette dernière est plus éloignée des tubes que la cryptocoryne du fait de sa taille mais parce que le flux lumineux qu'il faudra absolument qu'elle reçoive pour se comporter "honorablement" est intensément supérieur à ce qu'exige une cryptocorine pour croître d'une façon satisfaisante (même à l'air libre, dans la nature).
La plupart des plantes peuvent subir sans dommage (surtout si on les acclimate progressivement et qu'on leur fournit l'humidité nécessaire) un éclairage allant jusqu'à plus de 100 000 lux, voire davantage. Par contre, si elles n'ont pas le minimum suffisant de lumière pour activer pour leur usine "chlorophyllienne", elles dépérissent peu à peu ou rapidement en fonction du manque de lumière plus ou moins important.
Voilà ce qu'il faut savoir: c'est la quantité de lumière convenant au minimum à chaque plante, parce que dans un aquarium, il n'y a pas le moindre problème de manque d'humidité donc on peut éclairer même avec des lampes à arc au xénon si on aime expérimenter... Contrairement à ce que l'on raconte sur Internet, si l'humidité est présente, les plantes iront même folâtrer (au moins avec des T8 avec des T5 je ne sais pas je n'en ai pas fait l'expérience) en s'accrochant plus ou moins aux tubes fluorescents sans qu'elle ne soient brûlées le moins du monde, là où une plante à l'air libre sans humidité va dessécher littéralement en quelques minutes.
Le seul problème qui nous empêche d'éclairer comme des fous dans un aquarium (en ne tenant pas compte de la bêtise que cela représenterait sur le plan écologique et économique bien entendu): c'est la présence des algues. En effet, une plante poussant à l'air libre ne sera jamais envahie par les algues contrairement à ce qui se passe dans un aquarium, et c'est pourquoi le très puissant éclairage naturel du soleil dans un aquarium donne des résultats très souvent catastrophiques sur ce plan.
De plus j'ai volontairement (pour simplifier au mieux) omis d'évoquer les caractéristiques spectrales de l'éclairage qui elles aussi jouent un rôle non négligeable, mais à mon avis, pas autant qu'on le croit généralement puisque la puissance reçue par les plantes dans nos aquariums est quasiment ridicule par rapport à l'éclairage que procure le soleil dans la nature et que les plantes sur ce plan semblent avoir une faculté d'adaptation tout bonnement remarquable.

Quant à une modélisation "de la nature": cela me fait presque sourire! À mon avis c'est du Frankenstein horticole.

Voilà j'ai essayé de réécrire le mieux possible ce que vous auriez dû pouvoir lire hier soir (je n'ai volontairement pas lu vos messages intercalaires) s'il n'y avait pas eu cette nouvelle facétie du forum. Facétie fort inquiétante, c'est la deuxième fois que cela se produit sur un de mes messages. J'espère que cela s'arrêtera là.

Amicalement,
H.Deuzot.

H.Deuzot
Administrateur
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 6912
Loisirs : Aquariophilie aviation bricolage cactus cinéma électronique photo plongée ski tennis tir à l'arc
Reservé tests : Caractéristiques

Date d'inscription : 18/01/2007

http://aquabases.niceboard.com/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Adm Re: Eclairage de l'aquarium, une question très technique ;)

Message par Yabon le Ven 23 Déc 2011, 08:05

Bonjour,

Concernant le projet informatique, c est de verifier theoriquement la quantité de lumiere reçu par mes plantes en lux.
En effet grace a tout les parametres,( en tous cas c est ainsi que l on procėde pour proposé un éclairage dans des utilisations courante) je pourrais savoir combien de lux reçoit mes plantes.
Concernant les lumens par litres, c est pour Simplifier les choses, car un lux c est un lumens par m2.
Maintenant en effet le soleil a son apogé, peux a la Surface de l eau être de plus de 100000 lux. Ceci étant dit en effet c est difficile et contre productif de reproduir cet éclairement.
Maintenant mon expérience est simple, je souhaite garder mon éclairage actuel et verifier avec mes plantes si cela suffit, et donc créer une règle par rapport a mon éclairage et mon aquarium et bien sur mes plantes, pour éviter de surdimenssionner celui-ci.

Bien à vous Yabon


Yabon
fantôme
fantôme

Masculin Nombre de messages : 217
Age : 41
Localisation (ville,village) : savigny sur orge(91)
Loisirs : aquarium, bricolo,sos fantômes
Reservé tests :
Date d'inscription : 06/12/2011
Particularité: : Fantôme errant.


Revenir en haut Aller en bas

Adm Re: Eclairage de l'aquarium, une question très technique ;)

Message par Yabon le Ven 23 Déc 2011, 09:26

Bonjour Juikio,

Juikio a écrit:Bonsoir vous tous,

je ferais remarque simplement une chose la température réelle des tubes T5 est de plus ou moins 80 degrés, alors que leur fonctionnement optimal est de 35 degrés...

D'autre part, j'ai vu sur une page pdf, je ne sait ou (un fabricant de tubes, je crois), que les tubes T5 en fin de vie ont une efficacité de plus de 90 %.

l’éclairage naturel en Amazonie est assez changeant de pas du tout de lumière pénétrant (pratiquement zéro plante, saut en surface, à je me rappelle d'un Ushuaïa au sud du Brésil (Rio Parana?), avec une flore et un faune à en faire rougir les aquariophiles les plus doués, tant les bancs de poissons et les plantes étaient nombreux.

C'est indéniable que les tube estampillés spécial aquariophilie, sont la pour se bourrer les poche de pognon :-)

Amicalement,
juikio.

Je comprends ta remarque sur les tubes et leurs température, mais bien sur je ne parlais de la température en lui même du tube, mais de la température dans l air, car le tube monte bien sûr a plus de 35 d.

Bien à toi Yabon

Yabon
fantôme
fantôme

Masculin Nombre de messages : 217
Age : 41
Localisation (ville,village) : savigny sur orge(91)
Loisirs : aquarium, bricolo,sos fantômes
Reservé tests :
Date d'inscription : 06/12/2011
Particularité: : Fantôme errant.


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum