AQUABASES.COM le forum
Vous devez vous enregistrer pour bénéficier de toutes les fonctions du forum

Compléter la population en la rééquilibrant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Adm Compléter la population en la rééquilibrant

Message par Céline le Ven 29 Fév 2008, 12:09

Bonjour et merci pour votre site dont les conseils m'ont été bien utiles lors du lancement de mon aquarium l'an dernier.

Débutante, j'ai un bac de 100 litres depuis mai 2007. L'eau de ma ville est dure avec ph élevé, ce qui limite le choix pour la population. J'avais d'abord introduit deux ancistrus et des danios rerio. J'ai du décider - à regret - de donner les danios, car dans l'appartemment que j'habitais (surchauffé en collectif) il était impossible d'obtenir une température d'eau inférieure à 26°. J'ai, à la place, introduit des tétras flammeus (5) puis des pristellas (7), et ensuite 3 crevettes "bambou".
J'ai eu quelques pertes en quelques mois : 2 tétras flamme et 3 pristellas sont morts. Je pense avoir un "violent" dans l'aquarium - un des ancistrus ? un des flammeus ? - car il semble que les poissons soient morts par blessure et non maladie : nage queue en bas ou de traviole pendant plusieurs jours avant le décès, sans aucun autre symptôme, et les décès espacés (pas de problème avec l'eau non plus). De plus une de mes crevettes s'est très vite retrouvée borgne.

Donc je me retrouve avec un 100 L ainsi peuplé :
- 4 pristellas (qui, vu leur nombre, sont maintenant très craintifs)
- 3 flammeus (qui se comportent en "dominants" vis à vis des pristellas)
- 2 ancistrus qui mènent leur vie
- 3 crevettes paisibles

Je viens de déménager et un des flammeus, qui a pris un coup pendant le transport, me paraît trop affaibli pour pouvoir survivre longtemps.

Je voudrais compléter (légèrement) cette population, mais surtout en profiter pour la "rééquilibrer", car la tension entre dominants et dominés me paraît un peu forte (les pristellas qui osent à peine sortir de leur recoin pour manger, les flammeus qui font la loi).

Je me dis que je peux donc :

- ajouter des pristellas, pour reformer un groupe qui sera sans doute plus confiant

- et/ou ajouter des flammeus, en supposant que leur légère agressivité est due plus à leur faible nombre qu'à une tendance d'espèce

- faire le choix de ne pas accroître la population de flammeus ni de pristellas, et introduire une autre espèce, moins craintive que les pristellas mais pas trop agressive, pour "casser" la dominance des flammeus. Je pensais par exemple aux veuves (ou aux danios, mais c'est plus par sympathie pour cette espèce que par raisonnement argumenté). Mon animalerie me propose sinon des rasboras (je en sais pas quel type de rasboras et c'est une espèce que je ne connais pas).

Qu'en pensez-vous ? Avez-vous d'autres idées ou conseils ?

PS : Le bac est bien planté. Je n'ai pas mes paramètres sous la main, suite au déménagement mes produits de tests sont encore dans un carton inaccessible (mais comme je reste dans la même ville je sais que c'est en gros : eau dure à très dure, PH 7.2 selon le service des eaux, + de 7.5 selon mes tests). Dans le nouvel appartement je peux sans problème maintenir l'eau à une température inférieure à 24°.

J'ai pu remarquer le caractère pointu de vos avis sur ce forum et ailleurs, et vous remercie par avance de votre aide.

Céline
Novice

Féminin Nombre de messages : 13
Age : 42
Localisation (ville,village) : Champagne
Loisirs : variés
Reservé tests : Caractéristiques
Date d'inscription : 31/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

Adm Re: Compléter la population en la rééquilibrant

Message par H.Deuzot le Ven 29 Fév 2008, 14:28


Bonjour et merci pour votre site dont les conseils m'ont été bien utiles lors du lancement de mon aquarium l'an dernier.
Bonjour Céline et bienvenue sur Aquabases.com. J'espère que nous pourrons continuer à t'être utiles longtemps. C'est ce que nous recherchons pour tous les membres.


Débutante, j'ai un bac de 100 litres depuis mai 2007. L'eau de ma ville est dure avec ph élevé, ce qui limite le choix pour la population. J'avais d'abord introduit deux ancistrus et des danios rerio. J'ai du décider - à regret - de donner les danios, car dans l'appartemment que j'habitais (surchauffé en collectif) il était impossible d'obtenir une température d'eau inférieure à 26°. J'ai, à la place, introduit des tétras flammeus (5) puis des pristellas (7), et ensuite 3 crevettes "bambou".
J'ai eu quelques pertes en quelques mois : 2 tétras flamme et 3 pristellas sont morts. Je pense avoir un "violent" dans l'aquarium - un des ancistrus ? un des flammeus ? - car il semble que les poissons soient morts par blessure et non maladie : nage queue en bas ou de traviole pendant plusieurs jours avant le décès, sans aucun autre symptôme, et les décès espacés (pas de problème avec l'eau non plus). De plus une de mes crevettes s'est très vite retrouvée borgne.

Donc je me retrouve avec un 100 L ainsi peuplé :
- 4 pristellas (qui, vu leur nombre, sont maintenant très craintifs)
- 3 flammeus (qui se comportent en "dominants" vis à vis des pristellas)
- 2 ancistrus qui mènent leur vie
- 3 crevettes paisibles

Je viens de déménager et un des flammeus, qui a pris un coup pendant le transport, me paraît trop affaibli pour pouvoir survivre longtemps.

Je voudrais compléter (légèrement) cette population, mais surtout en profiter pour la "rééquilibrer", car la tension entre dominants et dominés me paraît un peu forte (les pristellas qui osent à peine sortir de leur recoin pour manger, les flammeus qui font la loi).

Je me dis que je peux donc :

- ajouter des pristellas, pour reformer un groupe qui sera sans doute plus confiant
Ça me paraît judicieux, surtout si ton pH ne montre pas trop et que la dureté soit raisonnable < 15 D. G. H. si possible, dans le cas contraire c'est une maintenance relativement éloignée des conditions idéales. Ce qui le rend susceptible d'être facilement dominé par ...les maladies!


- et/ou ajouter des flammeus, en supposant que leur légère agressivité est due plus à leur faible nombre qu'à une tendance d'espèce
Oui, c'est ce que l'on pense généralement, tu veux dire par là qu'un poisson grégaire n'étant pas en compagnie de suffisamment de ses semblables tendrait à devenir agressif. C'est possible, mais cela reste à prouver... Nous sommes donc dans l'hypothèse (souvent infirmée par d'autres aquariophiles.)
Dans le doute j'éliminerais cette solution.


- faire le choix de ne pas accroître la population de flammeus ni de pristellas, et introduire une autre espèce, moins craintive que les pristellas mais pas trop agressive, pour "casser" la dominance des flammeus. Je pensais par exemple aux veuves (ou aux danios, mais c'est plus par sympathie pour cette espèce que par raisonnement argumenté). Mon animalerie me propose sinon des rasboras (je en sais pas quel type de rasboras et c'est une espèce que je ne connais pas).
Qu'en pensez-vous ? Avez-vous d'autres idées ou conseils ?
Personnellement, mais c'est encore là aussi un choix très personnel et toi seule peux décider, au contraire, j' augmenterais très considérablement (enfin c'est relatif: une vingtaine au plus) la population de pristellas, et c'est tout.


PS : Le bac est bien planté. Je n'ai pas mes paramètres sous la main, suite au déménagement mes produits de tests sont encore dans un carton inaccessible (mais comme je reste dans la même ville je sais que c'est en gros : eau dure à très dure, PH 7.2 selon le service des eaux, + de 7.5 selon mes tests). Dans le nouvel appartement je peux sans problème maintenir l'eau à une température inférieure à 24°.
J'ai pu remarquer le caractère pointu de vos avis sur ce forum et ailleurs, et vous remercie par avance de votre aide.
Pointu, je ne sais pas mais ce que l'on cherche c'est d'être fiables... Donner des conseils quand on ne sait pas pour la satisfaction de son ego, je ne pense pas que cela puisse faire avancer ceux qui le souhaitent.
Là, tu vas peut-être être déçue, mais effectivement si ton pH atteint 7,5, je changerais complètement de population (comme tu t'en doutes probablement) pour mettre des poissons supportant l'eau dure car avec un pH de 7,5, il est bien rare que l'eau ne soit pas très dure et pour des tétras une forte dureté est synonyme de bien des problèmes.
Toutefois cela ne reste que mon avis et Sandrine va peut-être te donner d'autres idées qui pourront se révéler largement aussi adaptées, sinon meilleures.

Amicalement,
H. Deuzot.

H.Deuzot
Administrateur
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 6912
Loisirs : Aquariophilie aviation bricolage cactus cinéma électronique photo plongée ski tennis tir à l'arc
Reservé tests : Caractéristiques

Date d'inscription : 18/01/2007

http://aquabases.niceboard.com/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Adm Re: Compléter la population en la rééquilibrant

Message par Céline le Ven 29 Fév 2008, 16:46

Merci pour cette réponse rapide. Le choix des pristellas me semble (pour l'instant) en effet le plus sage.

"tu veux dire par là qu'un poisson grégaire n'étant pas en compagnie de suffisamment de ses semblables tendrait à devenir agressif. C'est possible, mais cela reste à prouver"

> effectivement, j'avais "entendu dire que", et comme vous dites : "Dans le doute j'éliminerais cette solution."

En attendant un possible avis de Sandrine, je vais déjà essayer de remettre la main sur les flacons de test (me semble que j'avais 14 D.G.H., faut que je vérifie...) et vous donnerai les résultats.

Merci encore.
Céline.

Céline
Novice

Féminin Nombre de messages : 13
Age : 42
Localisation (ville,village) : Champagne
Loisirs : variés
Reservé tests : Caractéristiques
Date d'inscription : 31/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

Adm Re: Compléter la population en la rééquilibrant

Message par H.Deuzot le Ven 29 Fév 2008, 18:39

Re
14 dGH avec les pristellas c'est tout à fait possible même plus bas si le pH n'est pas plus de 7,5.
Certains spécialistes et non des moindres, confirment que les pristellas fréquentent même parfois les eaux saumâtres...

Perso je ne jouerais pas à les maintenier en eau saumatre, car on ne connait jamais la souche, mais en eau assez dure pas de problème. Sandrine passe en général dans la soirée.

Amicalement,
H.Deuzot.

H.Deuzot
Administrateur
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 6912
Loisirs : Aquariophilie aviation bricolage cactus cinéma électronique photo plongée ski tennis tir à l'arc
Reservé tests : Caractéristiques

Date d'inscription : 18/01/2007

http://aquabases.niceboard.com/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Adm Re: Compléter la population en la rééquilibrant

Message par Sandrine le Ven 29 Fév 2008, 21:55

Bonsoir Céline et H.Deuzot

Je suis du même avis que H.Deuzot, j'augmenterais la population de Pristella ou de Flammeus mais je me séparerais de l'une des deux espèces et j'utiliserais un mélange fait avec de l'eau osmosée ou je j'opterais pour une autre population.
En ce qui concerne le tempérament du flammeus, je dirais effectivement que par le nombre de sujet dans ton bac, il devient craintif, il doit donc se refendre contre le pristellas, qui lui, est plutôt actif.....
Pour ce qui est des Crevettes bambou, (qui ne font pas partie du même biotope) mais dont les paramètres de ton eau lui conviendront parfaitement, même s'il est sage de la maintenir en groupe, je ne te conseille pas d'en introduire d'autres, tu as déjà 2 Ancistrus et le volume du bac deviendra bien trop juste.

Voilà si j'ai pu aidé.....

Amicalement

Sandrine

Sandrine
Conseiller
Conseiller

Féminin Nombre de messages : 64
Age : 50
Localisation (ville,village) : Eure
Loisirs : L\'aquariophilie
Reservé tests : Caractéristiques
Date d'inscription : 31/12/2007

Revenir en haut Aller en bas

Adm Re: Compléter la population en la rééquilibrant

Message par Céline le Sam 01 Mar 2008, 16:30

Merci Sandrine pour ton aide.
Les pristellas me semblent moins actifs que les flammeus, peut-être parce qu'ils sont plus timides. Ceci dit, quand les groupes étaient plus nombreux pour les deux espèces, les pristellas étaient moins craintifs, et la cohabitation semblait assez harmonieuse.

Sinon voici mes paramètres, testés ce jour (en goutte) :
PH : < 7,5 (le test que j'utilise ne propose pas de degré intermédiaire entre 7 et 7,5, mais la couleur me paraît plus proche du 7,5 que du 7. Le service des eaux de la commune indique 7,2 pour l'eau du robinet)
KH : 10
GH : 13

Est-ce convenable pour les pristellas et flammeus ?
Quand tu parles de changer de population, tu envisagerais quoi ?
(Cependant si je devais changer, je ne sais pas trop à qui donner ces poissons...)

Je n'envisage pas d'introduire d'autres crevettes bambou. Je sais qu'elles se sentent plus rassurées en groupe, mais elles semblent se plaire aussi en petit nombre (du fait sans doute que les poissons dans cet aquarium sont tout à fait indifférents envers elles) : elles ne se cachent pas, même quand je passe l'aspirateur (elles vont jusqu'à chercher à intimider l'embout et défendent bravement le terrain), elles ont même des oeufs régulièrement depuis environ 3 mois.

Céline
Novice

Féminin Nombre de messages : 13
Age : 42
Localisation (ville,village) : Champagne
Loisirs : variés
Reservé tests : Caractéristiques
Date d'inscription : 31/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

Adm Re: Compléter la population en la rééquilibrant

Message par Sandrine le Mar 04 Mar 2008, 13:44

Bonjour Céline,

Le GH me parait un peu élevé mais tu as toujours l'option de mélanger de l'eau osmosée à ton eau de conduite lors de tes changements d'eau.
Si tu choisis de changer ta population, regardes autours de chez toi s'il existe un club aquariophile, je suis sur que des membres seront ravie de te re-prendre certain de tes poissons.
Dans le cas où tu opterais pour la maintenance de ces deux espèces (pristellas et flammeus), il te faudra agrandir les bancs et ne pas rajouter d'autres poissons, ce que je trouve dommage car tu pourrais faire de la place pour un couple de poissons "phare" tel qu'une espèce d'apistogramma facile.
Pour tes crevettes bambou, je te suggère de leur fournir des tubes "genre PVC" en guise de cachette (un pour chaque crevette).
N'hésite pas à poser des questions, j'y répondrai avec plaisir.

Cordialement

Sandrine

Sandrine
Conseiller
Conseiller

Féminin Nombre de messages : 64
Age : 50
Localisation (ville,village) : Eure
Loisirs : L\'aquariophilie
Reservé tests : Caractéristiques
Date d'inscription : 31/12/2007

Revenir en haut Aller en bas

Adm Re: Compléter la population en la rééquilibrant

Message par Céline le Mer 05 Mar 2008, 15:42

Bonjour Sandrine et merci pour cette nouvelle réponse.
Voici quelques questions de plus (je les numérote car on pourrait bien s'y perdre

1.Quand tu parles d'une espèce d'Apistogramma, à laquelle précisément penses-tu ? Les fiches que j'ai consultées évoquent rarement un PH supérieur à 7 pour leur maintenance, à part pour les Cacatuoides ou un PH de 7,5 est parfois mentionné. Quant au GH, il me semble que mes paramètres sont également au dessus de ce qui est toléré...
Je sais bien qu'il y a toujours la possibilité de l'eau osmosée, mais c'est vrai que je souhaiterais me contenter d'une maintenance "simple" (n'ayant pas toujours beaucoup de temps de loisir), et préfèrerais donc m'en tenir à des espèces pour lesquelles les paramètres de mon eau conviennent à la base... plutôt que de me lancer dans un plus vaste projet et mal assurer derrière.

Je précise qu'il m'est un peu difficile, comme à beaucoup de néophytes sans doute, de me repérer parmi les infos que je glane ici ou là sur internet, en matière de paramètres tolérés par les poissons (même en croisant systématiquement les données récoltées - quant au seul livre que j'ai à la maison sur le sujet, un vieux poche de la collection Marabout, les infos qu'il contient me semblent complètement à côté de la plaque... et je ne parle pas des conseils des vendeurs en animalerie rencontrés). Alors toutes mes excuses par avance si je pose mes questions en nombre et si je reviens sur certaines idées déjà évoquées...

Avec tout ça, je croyais avoir fait un choix raisonnable quand j'ai opté pour les Flammeus et Pristellas l'an dernier, et me voici maintenant dans le doute.

2. Pour les pristella il semble que c'est le GH qui pêche (est-il tolérable pour ces poissons, ou faut-il définitivement que je me décide à m'en séparer ?). Pour les Flammeus, les paramètres (par exemple ceux donnés ici : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] seraient plutôt OK ?
Alala, vivement qu'il y ait des fiches poisson en nombre sur votre site ;-)

3. question subsidiaire : Quand j'évoquais plus haut la présence d'un "sauvage" dans l'aquarium, j'accusais peut-être à tort un des Flammeus (j'avais remarqué, mais seulement durant un temps, qu'un des deux plus gros d'entre eux fonçait un peu trop souvent sur les Pristellas). Y-a-t'il quelquefois des violents parmi les Ancistrus ?
Je pense à ça parce que les Flammeus ne s'intéressent pas du tout aux crevettes, alors que les Ancistrus partagent le même terrain qu'elles (racines et sol) et régulièrement la même nourriture (pastilles d'algues notamment). Il me semble donc envisageable que la crevette borgne dont je parlais au début ait été éborgnée par un Ancistrus (d'autant plus que j'avais eu un Danio éborgné du temps où il n'y avait que Danios et Ancistrus dans l'aquarium... et d'autant plus que je sais maintenant que le volume de l'aquarium est un peu limite pour maintenir deux Ancistrus...)

4. Plus une constatation qu'une question : j'ai parlé plus haut du rapport dominant-dominé des Flammeus et Pristellas. Or je note une grande amélioration depuis que j'ai déménagé (il-y-a 3 semaines environ), un comportement dans l'ensemble bien plus paisible et des Pristellas qui se montrent beaucoup plus. Il se trouve que faute de place, dans mon appartement précédent l'aquarium était à côté d'une porte, et que les Pristellas, qui semblent très sensibles aux mouvements brusques et apparitions subites, étaient peut-être stressés par le va et vient. Voilà, c'est toujours ça de pris !

Et merci encore pour les réponses précédentes, j'espère ne pas abuser avec toutes ces demandes.

Amicalement,
Céline.


Dernière édition par Céline le Mer 05 Mar 2008, 16:13, édité 1 fois

Céline
Novice

Féminin Nombre de messages : 13
Age : 42
Localisation (ville,village) : Champagne
Loisirs : variés
Reservé tests : Caractéristiques
Date d'inscription : 31/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

Adm Re: Compléter la population en la rééquilibrant

Message par Sandrine le Jeu 06 Mar 2008, 11:27

Bonjour Céline,

1.Quand tu parles d'une espèce d'Apistogramma, à laquelle précisément penses-tu ? Les fiches que j'ai consultées évoquent rarement un PH supérieur à 7 pour leur maintenance, à part pour les Cacatuoides ou un PH de 7,5 est parfois mentionné. Quant au GH, il me semble que mes paramètres sont également au dessus de ce qui est toléré...
Je sais bien qu'il y a toujours la possibilité de l'eau osmosée, mais c'est vrai que je souhaiterais me contenter d'une maintenance "simple" (n'ayant pas toujours beaucoup de temps de loisir), et préfèrerais donc m'en tenir à des espèces pour lesquelles les paramètres de mon eau conviennent à la base... plutôt que de me lancer dans un plus vaste projet et mal assurer derrière.

Evidemment, si tu n'envisages pas l'utilisation d'eau osmosée, je pense que pour cette espèce, cela n'ira pas. Donc ne parlons plus d'Apistogramma

2. Pour les pristella il semble que c'est le GH qui pêche (est-il tolérable pour ces poissons, ou faut-il définitivement que je me décide à m'en séparer ?). Pour les Flammeus, les paramètres (par exemple ceux donnés ici : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] seraient plutôt OK ?
Alala, vivement qu'il y ait des fiches poisson en nombre sur votre site ;-)

Ce qui est embêtant, c'est que des poissons maintenus dans une eau dont les paramètres ne leur sont pas appropriés risquent de s'affaiblirent, donc de stresser, ils seront plus facilement sujet aux maladies.

3. question subsidiaire : Quand j'évoquais plus haut la présence d'un "sauvage" dans l'aquarium, j'accusais peut-être à tort un des Flammeus (j'avais remarqué, mais seulement durant un temps, qu'un des deux plus gros d'entre eux fonçait un peu trop souvent sur les Pristellas). Y-a-t'il quelquefois des violents parmi les Ancistrus ?

Je ne pense pas que les Ancistrus soient en cause, ils débarrassent volontiers le bac, d'éventuels cadavres, aiment beaucoup les œufs des espèces présentes dans le bac, se défient entre eux mais se fichent totalement des autres poissons.

Sans l'utilisation d'eau osmosée pour baisser la dureté et/ou sans l'utilisation de tourbe pour baisser le PH, le choix des espèces sera assez restreint.
Par exemple pour ces paramètres, moi je vois bien des guppys mais ce sont des poissons de niveau central et supérieur du bac et les flammeus sont de niveau central aussi, va y avoir collision mais les paramètres de ton eau leur iront très bien.

Voilà, j'espère t'avoir apporté un petit + dans tes réflexions...


Et merci encore pour les réponses précédentes, j'espère ne pas abuser avec toutes ces demandes.

Tu n'abuses absolument pas, nous sommes là pour te conseiller donc n'hésite pas à poser tes questions.

Amicalement

Sandrine

Sandrine
Conseiller
Conseiller

Féminin Nombre de messages : 64
Age : 50
Localisation (ville,village) : Eure
Loisirs : L\'aquariophilie
Reservé tests : Caractéristiques
Date d'inscription : 31/12/2007

Revenir en haut Aller en bas

Adm Re: Compléter la population en la rééquilibrant

Message par Céline le Jeu 06 Mar 2008, 12:20

Bonjour Sandrine,
Tout d'abord merci pour ta réponse rapide.

Je résume donc :
- Il faudrait me séparer des Pristellas, qui ne supporteront pas bien les paramètres de mon eau.
- Je peux par contre conserver les Flammeus.
- Les guppys se plairaient dans mon eau, cependant si j'introduit des Guppys il faudra me séparer des Flammeus avec qui ça ne collera pas.

J'avais bien pensé aux Guppys, mais je m'inquiétais au niveau reproduction : mon bac n'est pas grand, et je craignais la surpopulation rapide (je veux bien ton avis sur le sujet).

Ou alors je reviens aux danios ? voire, en maintenant la température à 23°, danios + flammeus, (la courte cohabitation que j'avais imposée à ces deux espèces avant de donner les danios s'était bien passée, les danios occupant surtout le haut de l'aquarium). A moins que cela ressemble à "mélanger les torchons et les serviettes" ?

Ou bien je m'en tiens aux Flammeus (d'autres Characidés pourraient cohabiter avec eux et en tenant compte de mes paramètres ?)

Pas perdue, mais presque...

Amicalement,
Céline.

Céline
Novice

Féminin Nombre de messages : 13
Age : 42
Localisation (ville,village) : Champagne
Loisirs : variés
Reservé tests : Caractéristiques
Date d'inscription : 31/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

Adm Re: Compléter la population en la rééquilibrant

Message par H.Deuzot le Jeu 06 Mar 2008, 15:49

Bonjour Céline,

Même si tu en as le sentiment, je ne crois pas que tu sois perdue. Bien au contraire, je pense que les questions que tu te poses, que tu nous poses sont les bonnes et le témoin d'une réflexion aboutie.

En effet il y a dans tes réflexions, une démarche qui me semble tout à fait cohérente et qui devrait être mise en application par nombre d'aquariophiles. Elle me plaît beaucoup car elle prend en compte "l'intérêt" des poissons.

Il y a maintes façons de maintenir des poissons dans un aquarium. Celle que je pense la meilleure est bien entendu de maintenir le poisson dans une eau semblable à celle qui convient à son espèce.

S'en éloigner le moins possible reste à mon avis le but ultime. D'aucuns essaient d'y parvenir, d'autres, comme on dit n'en n'ont strictement rien à cirer et mettent n'importe quel poisson dans l'eau qui sort du robinet sans se poser d'autres questions.

D'autres au contraire ont compris que s'il ne voulaient pas trop s'embêter, il était quand même plus raisonnable à la fois pour le poisson et l'aquariophile d'essayer de se limiter à des espèces qui étaient compatibles avec l'eau sortant de leur robinet. J'ai volontairement empoyé le mot compatible, car c'est autour de ce mot que tout se joue.
"La compatibilité suffisante" en ce qui concerne une caractéristique physico-chimique est une frontière entre le bien-être et le commencement de la dégradation physiologique du sujet en question.

Pour nos poissons cela se traduit par: Quel est le moment réel où le poisson commence à subir des atteintes physiologiques entamant sa résistance physique.
Pour les non scientifiques et même les scientifiques que nous pouvons être, il est relativement subjectif et difficile d'essayer de définir avec certitude cette frontière, c'est-à-dire cette compatibilité.

Certains ont pris le parti de l'argumentation péremptoire : tout le monde dans l'eau du robinet, ceux qui ne résistent pas, tant pis! parfois même ils ajoutent: ils finiront bien par s'y faire.!..
D'autres sont des "maniaques" de l'eau naturelle sous-entendu la plus proche possible de l'eau d'origine de cette famille de poisson, s'il pouvaient ils iraient en chercher sur place, mais bon, l'Amazonie c'est quand même un peu loin.
Alors à mon avis, je pense que la solution se trouve être comme d'habitude intermédiaire: il ne faut pas se fixer comme objectif d'obtenir à tout prix une eau parfaite pour le poisson.
Et il ne faut pas non plus considérer que tout poisson pourra s'adapter à n'importe quelle eau.
Certes si on pouvait mettre en oeuvre ce qu'il faut pour obtenir de l'eau parfaite, je serais largement partisan de cette solution mais hélas, les contraintes qu'elle engendre pour le réaliser deviennent vite insurmontables pour un aquariophilie lambda.
Et même ceux qui ont tendance à retenir cette solution, réduisent au maximum la production de leur "bonne" eau et font des changements d'eau minimum, très, trop? minimum parfois.
Ceux qui emploient l'eau du robinet peuvent changer d'eau très fréquemment sans complications.
La question pourrait se résumer à ceci: Vaut-il mieux une eau du robinet plus ou moins inadaptée mais propre, saine, c'est-à-dire exempte de parasites de bactéries et virus compris ou alors une eau aux caractéristiquex chimiques répondant parfaitement aux besoins du poisson mais laissant à désirer sur le plan sanitaire.
Personnellement, je penche davantage pour une eau parfaitement saine que l'on peut changer très régulièrement sans le moindre problème même si elle s'éloigne (pas trop tout de même bien entendu) de l'eau idéale.

Ce n'est pas un encouragement à maintenir tous les poissons dans l'eau du robinet certainement pas. Mais les productions asiatiques ont réussit un tour de force (bien involontaire) en maintenant à la va comme je te pousse des poissons parfaitement délicats qui sont capables au mépris des lois de la physique dont on se réclame maintenant, de produire des oeufs viables dans des eaux totalement inadaptées sur le plan osmotique.
C'est une certitude j'ai pu le vérifier personnellement et j'avoue avoir été bien secoué de trouver des alevins de discus (bien entendu pas des sauvages) ayant éclos dans une eau du robinet relativement dure: 20dGH.
Ce que la nature ne permettait pas à il y a vingt-cinq ans, commencerait-il à être à être possible maintenant?
Certains articles de vulgarisation scientifique tendraient à le confirmer.
Cela m'incite à me situer de plus en plus vers une eau assez loin de l'eau parfaite chimiquement, mais la plus "propre" possible, tout en restant "très acceptable" par le poisson.
J'espère que ceci pourra t'aider un peu à trouver la population, je pense que les changements d'eau sont au moins aussi importants que la dureté ou le pH de l'eau. Et puis une bonne nouvelle si tu voulais conserver des pristella, quand je te disais je ne sais plus où qu'ils fréquentaient même les eau saumâtres , il s'agit d'une information fiable car provenant des "MERGUS". À un niveau beaucoup plus modeste, j'ai pris la précaution de consulter des amis spécialisés dans la vente (de poisson bien entendu) qui m'ont confirmé n'avoir jamais pris la moindre précaution au sujet de la dureté de l'eau avec ces poissons.
Pour tout te dire, il devrait y avoir une fiche à leur sujet bientôt, mais n'attends pas après pour faire le choix de ta population, la vitesse de tortue à laquelle certains problèmes de forum sont résolus me monopolise beaucoup trop en ce moment. Et puis à moi aussi, il m'est difficile (ou plutôt très long) de confronter des informations pour établir une fiche poisson la plus fiable possible.
Enfin, j'espère avoir été un peu utile à ta démarche.

Amicalement,
H. Deuzot.

H.Deuzot
Administrateur
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 6912
Loisirs : Aquariophilie aviation bricolage cactus cinéma électronique photo plongée ski tennis tir à l'arc
Reservé tests : Caractéristiques

Date d'inscription : 18/01/2007

http://aquabases.niceboard.com/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Adm Re: Compléter la population en la rééquilibrant

Message par Céline le Ven 07 Mar 2008, 13:44

Merci H. Deuzot pour cette réponse et votre attitude encourageante. Merci également pour les informations que vous avez eu la gentillesse de prendre au sujet des Pristellas. Les Mergus sont-ils au sujet des poissons d'aquarium les ouvrages de référence ? Y-en-a-t-il d'autres que vous me conseilleriez ? (je vais regarder ce que propose ma bibliothèque municipale).

Vos réflexions sur l'eau sont très intéressantes, on pourrait résumer en disant qu'un bon entretien est primordial, et qu'il y a des marges de manoeuvres mais qu'il faut rester dans la limite du raisonnable...
Même si je dois dire qu'à mon niveau il est difficile d'estimer si mes propositions sont dans ces marges raisonnables ou en débordent un peu trop - par exemple la cohabitation Flammeus/Danios dont je parlais : J'ai déjà des Flammeus, mais j'aime beaucoup les Danios et regrette d'avoir du me séparer des miens. Je constate que mes paramètres semblent compatibles pour les deux espèces, du moment que je maintiens l'eau en dessous de 24°, cependant mon petit doigt me dit que j'abuse peut-être un peu en "croisant les marges" de cette manière... à moins que.
Voilà en quoi je me sens tout de même perdue, mais certaines fois il faut attendre que la réflexion prenne tranquillement forme pour que les choses se clarifient.

Ceci dit et sans vouloir vous "cirer les bottes", c'est bien en consultant votre site que j'ai pris conscience d'un certain nombre de choses, et commencé à me poser des questions de cette manière. Tout en me disant que c'est plus intéressant ainsi, et que toutes ces notions que l'on rencontre sont dans le fond bien passionnantes (mais passionnée par un certain nombre d'autres sujets en dehors de l'aquarium, j'avance à mon rythme dans celui-ci - ce que votre site, et le forum également, permet).

Voilà donc, j'arrête là pour ce matin, et j'attends les "petites" précisions demandées (sans presser personne, excusez moi si ça y ressemble, mais c'est un fait qu'il n'y a pas d'urgence) sur les Guppys, Danios, Flammeus et autres cohabitations pour pousser plus loin la réflexion.
En vous remerciant encore.

Amicalement,
Céline.

Céline
Novice

Féminin Nombre de messages : 13
Age : 42
Localisation (ville,village) : Champagne
Loisirs : variés
Reservé tests : Caractéristiques
Date d'inscription : 31/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

Adm Re: Compléter la population en la rééquilibrant

Message par H.Deuzot le Dim 23 Mar 2008, 19:27

Bonjour Céline ...si tu es encore là.

Bien évidemment je te présente mes plus sincères excuses pour t'avoir non pas oubliée mais mise en marge. Jamais je n'aurais pensé que cela puisse être pour si longtemps. Il y a eu des tas de problèmes que se sont succédés qui auraient du être réglés normalement rapidement mais qui m'ont monopolisé à cause de leur urgence. J'avais eu la mauvaise idée de te mettre le petit panneau de prise en compte ce qui fait que si Sandrine l'a vu elle n'a pas répondu non plus, ne voulant probablement pas interférer. En effet je pensais le faire bien plus tôt.

Cette fois je réponds:
Les Mergus, je ne parle plus maintenant que des atlas de l'aquarium vol.1 et vol.2 ils ont été sérieusement remis à jour et personnellement je les considère comme une référence et bien des amis aussi.
J'ai relevé quelques "exagérations" mais elles peuvent provenir de la traduction (je ne me réfère qu'aux versions françaises) mais jamais sur des explication scientifiques, il faut dire pour être sincère que je suis à des années lumières de leur compétence n'ayant quasiment aucune pratique sur le terrain, je me vois mal contester leurs données....
Le deuxième volume est nettement moins interressant en ce qui me concerne, mais différents spécialistes de poissons rares ou peu connus trouveront leur bonheur.
L'encyclopédie des poissons tropicaux du Dr axelrod est devenus obsolète avec ses presque trente ans (v.f.) mais malgré tout exacte sur bien des points: une mine de conseils en tous genre qui semblent oubliés de nos jours et un grande exactitude sur certains renseignements, il faut faire le tri et les mise à jour soi même....

Le volume 1 de Denis Terver qui sur le plan vulgarisation n'a pas d'égal par sa simplicité et son exactitude. Du même auteur le vol 2 les plantes, avec les clés de détermination et une grande pratique.
Sur les plantes un autre livre: Christel Kasselmann titré plantes d'aquarium à enfin eté traduit Chez Ulmer. Tout bonnement remarquable par l'investissement sur le terrain. De renommée mondiale et tout à fait utile pour le débutant, bien que d'un grande rigueur.

Bien entendu il en existe bien d'autre les un assez farfelus, enfin j'exagère pas mal, d'autres aussi plus ou moins inféodés à des marques notamment chez Dennerlé sur les conseils de la culture des plantes (en aquarium) un peu limite. Pour tout te dire au moment ou ma passion était à son paroxisme, j'achetais tous, absolument tous les livres sur l'aquariophilie et ma quête était constante c'est comme ça que je me suis rendu compte qu'on retrouvait les même choses, notamment les photos dans quatre ou cinq livres différents... là, j'ai eu comme une alerte à la lucidité et je n'achète plus jamais un livre sans l'avoir feuilleté auparavant... Bon j'adore les livres, mais beaucoup moins me faire rouler... Ah, j'allais oublier il y a aussi deux livres sur les discus un de Wayne et l'autre une encyclopédie remarquable qui vaut son pesant d'or mais je ne peux te donner les titres exacts: j'ai eu tort de les prêter...

Les poissons: Croiser les données comme tu le fais est un bonne méthode: quand je ne connais pas la maintenance d'un poisson j'utilise la méthode suivante dont je ne parle jamais car il faut être sincère avec soi-même et ne pas se laisser influencer pas son envie.
Sincèrement, voilà comment je procède, prenons la température par exemple, il faut trouver des données fiables et après recherche si par exemple on a entre 15 et 28° la référence sera bien entendu le point milieu cad 21°5 température idéale.
Pour un autre poisson, 17°et 23° température idéale 20°. J'applique une certaine péréquation, c'est là comme tu t'en rends compte où se situe toute la difficulté en fonction des autres caractéristiques de son environnement. Si l'eau lui correspond parfaitement c'est favorable, si la nourriture est de qualité c'est encore favorable, si c'est un poisson grégaire mais qu'il est maintenu seul la péréquation dégringole.
Si le bac est trop petit ça dégringole encore, par contre si ces deux dernières données sont provisoires, une quinzaine de jours par exemple la peréquation devient nettement plus favorable.
Bien entendu mon exemple est bien incomplet... On se fixe une fenêtre dans laquelle le rapport sera favorable ou non pour la maintenance possible ou non...
Je ne connais pas de meilleure méthode pour éviter l'affectif, non pas totalement, mais un "barême" prédéfini à l'avance permet de se prémunir contre les coups de coeurs trop fréquents. Il faudrait réaliser des normes... car l'honnêteté intellectuelle prend des coups quand la passion entre en ligne de compte.

Tu te poses les bonnes questions et c'est toi qui leurs apporteras les réponses. J'ai eu la chance d'avoir fait un petit séjour au pays des discus et après avoir comtemplé leur fabuleux environnement naturel, quand je suis rentré, j'ai vu que j'élevais des eléphants dans des boites à chaussures.
Complètement écoeuré, j'ai tout arrêté aussitôt, donné tous mes poissons, tous des sauvages à l'époque, donné et vendu tous mes bacs sauf deux ou trois. Fini l'aquariophilie!

Et bien non, pas très longtemps après les discus asiatiques sont arrivés, élévés par centaines, tassés comme des sardines. Je me suis dit qu'il seraient bien plus à l'aise dans mes bacs et c'est reparti... Ai-je raison? mes critères d'appréciation sont-ils honnêtes? si je me référe à la moyenne des possésseurs de discus, ils sont excellents. Mais, est-ce la bonne référence?

Voila je t'expose mes questions pour que tu sois bien consciente que je ne suis pas en mesure de te donner vraiment des indications précises pour affiner tes choix. On peut seulement t'éviter des incompatibilités notoires glanées ou enseignées par l'experience. Tu as déjà franchi le cap ou tes décisions ne peuvent être que compromissions entre ton plaisir et ta conscience avec tout ce que cela comporte de paradoxal.
Je pense que toute vraie passion est sujette à des interrogations de ce genre quand il s'agit d'animaux.

Amicalement,H.Deuzot.

H.Deuzot
Administrateur
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 6912
Loisirs : Aquariophilie aviation bricolage cactus cinéma électronique photo plongée ski tennis tir à l'arc
Reservé tests : Caractéristiques

Date d'inscription : 18/01/2007

http://aquabases.niceboard.com/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum