AQUABASES.COM le forum
Vous devez vous enregistrer pour bénéficier de toutes les fonctions du forum

Réfection d'un bac : nouvel éclairage ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Adm Réfection d'un bac : nouvel éclairage ?

Message par Jerem le Sam 07 Mai 2011, 19:46

Bonjour à tous,

J’ai décidé de refaire complètement mon bac. Si vous voulez en savoir plus sur les raisons pour lesquelles j’ai fais ce choix, vous pouvez lire ce sujet :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Voici d’abord une description rapide du projet, je vais commencer par le matériel que j’ai déjà ou que j’ai déjà commandé.

Bac :
Juwel Rio 125, les dimensions sont à peu près de :
80 cm de longueur, 35 cm de largeur et 50 cm de hauteur.

Filtration :
La décantation interne d’origine sera remplacée par un filtre extérieur pour libérer de la place. J’ai commandé un filtre extérieur Eheim Classic 2215, débit annoncé 620 L/h et volume de filtration 4L. La colonne d’eau max indiquée sera respectée.

Chauffage :
Combiné de chauffage d’origine, 100W.

Sol :
Le sol actuel sera remplacé par : une couche de 4 cm de Zolux Fertilux (sol nutritif) + une couche de 3 cm de sable de Loire. J’ai commandé 2 sacs de 6L de Fertilux et 2 sacs de 9L de sable de Loire.

CO2 :
Kit Bouteille 2 kg, avec électrovanne et diffuseur JBL vario.

Eclairage :
2 tubes T5 28W 590 mm, les deux équipés d’un réflecteur. A l’avant, un tube Juwel Nature 9000 K et à l’arrière, un tube Juwel Color 6800K.
La hauteur d’eau réelle que la lumière traverse pour atteindre le sol est d’environ 35 cm.

Les plantes que je souhaite installées :
Beaucoup d’ hygrophila difformis, sur minimum un tiers de la surface du bac au départ pour combattre l’apparition d’algues.
Une grande racine avec Bolbitis Heudelotii et quelques touffes de mousses.
J’aimerais également essayer de réaliser un tapis de plantes gazonnantes. Je pense commander de la Hemianthus Callitrichoides Cuba. Selon Floraquatic elle est « peu exigeante », lumière minimale : « faible » et lumière maximale « très forte ».

Alors la première question que je me pose est : Selon vous, est-ce que l’éclairage que je possède déjà conviendra pour ces plantes ou est-il plus sage d'envisager de remplacer les tubes fluorescents ?

Je me pose cette question pour plusieurs raisons :
La puissance totale convient-elle par rapport aux plantes que j’aimerais cultiver ?
Que pensez-vous de la température de mes tubes ? Je souhaite favoriser la croissance des plantes, tant pis pour les couleurs.
Les tubes ont fonctionné plus d’un an, 12 heures par jours.

Bien amicalement,
Jerem
avatar
Jerem
Conseiller
Conseiller

Masculin Nombre de messages : 370
Localisation (ville,village) : Saint-Martin-Le-Vinoux
Loisirs : Jeux de cartes, fléchettes, aquariophilie
Reservé tests : VIP
Date d'inscription : 17/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Adm Re: Réfection d'un bac : nouvel éclairage ?

Message par H.Deuzot le Dim 08 Mai 2011, 17:54

Re,

Je ne vais pas répondre directement à tes questions car bien que tu sembles poser le problème après avoir mûrement réfléchi, ce n'est pas ainsi que se présentent les choses en réalité.

Par exemple tu nous indiques que la hauteur d'eau réelle que la lumière aura traversé pour atteindre le sol est de 35 cm environ. C'est une estimation fort intéressante mais en réalité, elle ne signifie rien.
En effet ce qui compte, c'est la quantité de lumière parvenant réellement à la plante.
Je m'explique si tu installes une fougère sur une racine et qu'à proximité de cette racine, tu plantes une espèce particulièrement avide de lumière, au début tout va très bien marcher à condition toutefois que la plante exigeante en lumière reçoive assez de lumière pour pouvoir prospérer normalement. Dans ce cas la fougère elle qui a une croissance modeste pour ne pas dire lente sera encore plus éclairée que la plante qui est exigeante en lumière, puisqu'elle se trouve sur une racine, ce qui augmente sa hauteur et la met quasi à proximité des tubes.
Que peut-il se passer au bout de quelques semaines?
Essaie de répondre à cette question, tu auras résolu le principe de l'éclairage.

C'est une petite démarche intellectuelle qui n'a rien de bien difficile il suffit de réfléchir un peu.
Dès que tu nous auras fait part de tes cogitations, tu ne seras pas loin d'avoir trouvé l'éclairage idéal en quantité.
En ce qui concerne la qualité, le spectre, nous en parlerons quand nous connaîtrons le résultat de tes réflexions.

Certes cette méthode est peut-être ennuyeuse, mais c'est la seule qui puisse faire comprendre que la notion d'éclairage est un tout et en aucun cas on ne peut appliquer des recettes standard telles quelles.
Il faut toujours moduler en fonction de la globalité. C'est ce qui te permettra plus tard de faire des bacs sans la moindre aide. Enfin, c'est le but.

Il me semble ne pas être utopique de penser que tu puisses y parvenir rapidement. Tu as pris le bon chemin. Tu es conscient de quasiment toutes les embûches, c'est déjà un formidable pas en avant, aller plus loin encore est désormais à ta portée et je compte bien que nous puissions t'aider à y parvenir.

Amicalement,
H.Deuzot.
avatar
H.Deuzot
Administrateur
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 6912
Loisirs : Aquariophilie aviation bricolage cactus cinéma électronique photo plongée ski tennis tir à l'arc
Reservé tests : Caractéristiques

Date d'inscription : 18/01/2007

http://aquabases.niceboard.com/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Adm Re: Réfection d'un bac : nouvel éclairage ?

Message par Jerem le Dim 08 Mai 2011, 19:40

Rebonjour,


Je m'explique si tu installes une fougère sur une racine et qu'à proximité de cette racine, tu plantes une espèce particulièrement avide de lumière, au début tout va très bien marcher à condition toutefois que la plante exigeante en lumière reçoive assez de lumière pour pouvoir prospérer normalement. Dans ce cas la fougère elle qui a une croissance modeste pour ne pas dire lente sera encore plus éclairée que la plante qui est exigeante en lumière, puisqu'elle se trouve sur une racine, ce qui augmente sa hauteur et la met quasi à proximité des tubes.
Que peut-il se passer au bout de quelques semaines?

Si la fougère est placée près, quasiment au-dessus de la plante plus exigeante, je dirais que la fougère moins exigeante en lumière et mieux éclairée puisque placée plus près des tubes néons, aura toute ses chances de croitre plus vite et de rapidement faire de l’ombre à la plante plus exigeante, qui elle serait plantée dans le sol. Au bout de quelques semaines, si la fougère ne subit pas une grosse taille, la plante plus exigeante risque fort de se retrouver en manque de lumière et de se recouvrir d’algues. Ensuite, les plantes exigeantes n’étant plus «efficaces» pour absorber les différents nutriments, les algues en profiteraient et ce serait le début de la catastrophe.

Je me rends compte qu’il n’est pas très malin de placer une fougère peu exigeante en lumière (Bolbitis Heudelotii) plus près des tubes et à côté d’une plante plus exigeante en quantité de lumière (hygrophila difformis). Pour cette raison et également pour ne pas faire d’ombre aux plantes gazonnantes, je vais peut-être ne rien installer sur la racine finalement, du moins les premiers mois. Je comptais prendre une racine avec des ramifications fines, pour faire le moins d’ombre possible.


Dès que tu nous auras fait part de tes cogitations, tu ne seras pas loin d'avoir trouvé l'éclairage idéal en quantité.

Justement je me pose des questions par rapport à ma quantité d’éclairage par rapport à l’échelle éclairage très faible, faible, moyen, fort, très fort utilisée dans les fiches des plantes sur floraquatic.
J’ai en gros 1 W pour 2L. Selon l’article sur l’éclairage, c’est déjà un éclairage fort avec les tubes T8.

Pour mes tubes T5, et si j’installe les réflecteurs, l’éclairage devient alors très fort voir très très fort ?

Cet éclairage serait donc largement suffisant pour l’hygrophila difformis. Pour les plantes gazonnantes, il y aura effectivement des zones à l’ombre à cause de la racine. C’est pour quoi je pensais m’orienter vers Hemianthus Callitrichoides Cuba, j’ai vu sur floraquatic qu’elle pouvait se contenter d’un éclairage faible, même si bien sûr elle poussera mieux sous un éclairage très fort. Pour lui donner toutes ses chances, je pensais la planter par petites bottes à des endroits où la racine ne fait pas d’ombre.


Certes cette méthode est peut-être ennuyeuse, mais c'est la seule qui puisse faire comprendre que la notion d'éclairage est un tout et en aucun cas on ne peut appliquer des recettes standard telles quelles.

Non, çà ne m’ennuie pas du tout, au contraire. Je ne voulais surtout pas de réponse automatique du genre « change tes tubes, prends des SuperSchtroumpfs 865 c’est nickel chez moi » !

Merci pour cette réponse et les encouragements.

Amicalement,
Jerem
avatar
Jerem
Conseiller
Conseiller

Masculin Nombre de messages : 370
Localisation (ville,village) : Saint-Martin-Le-Vinoux
Loisirs : Jeux de cartes, fléchettes, aquariophilie
Reservé tests : VIP
Date d'inscription : 17/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Adm Re: Réfection d'un bac : nouvel éclairage ?

Message par H.Deuzot le Lun 09 Mai 2011, 08:28

Bonjour Jerem,

Jerem a écrit:Rebonjour,

H.Deuzot a écrit:Je m'explique si tu installes une fougère sur une racine et qu'à proximité de cette racine, tu plantes une espèce particulièrement avide de lumière, au début tout va très bien marcher à condition toutefois que la plante exigeante en lumière reçoive assez de lumière pour pouvoir prospérer normalement. Dans ce cas la fougère elle qui a une croissance modeste pour ne pas dire lente sera encore plus éclairée que la plante qui est exigeante en lumière, puisqu'elle se trouve sur une racine, ce qui augmente sa hauteur et la met quasi à proximité des tubes.
Que peut-il se passer au bout de quelques semaines?

Si la fougère est placée près, quasiment au-dessus de la plante plus exigeante, je dirais que la fougère moins exigeante en lumière et mieux éclairée puisque placée plus près des tubes néons, aura toute ses chances de croitre plus vite et de rapidement faire de l’ombre à la plante plus exigeante, qui elle serait plantée dans le sol. Au bout de quelques semaines, si la fougère ne subit pas une grosse taille, la plante plus exigeante risque fort de se retrouver en manque de lumière et de se recouvrir d’algues. Ensuite, les plantes exigeantes n’étant plus «efficaces» pour absorber les différents nutriments, les algues en profiteraient et ce serait le début de la catastrophe.

Je me rends compte qu’il n’est pas très malin de placer une fougère peu exigeante en lumière (Bolbitis Heudelotii) plus près des tubes et à côté d’une plante plus exigeante en quantité de lumière (hygrophila difformis). Pour cette raison et également pour ne pas faire d’ombre aux plantes gazonnantes, je vais peut-être ne rien installer sur la racine finalement, du moins les premiers mois. Je comptais prendre une racine avec des ramifications fines, pour faire le moins d’ombre possible.
je crois que tu viens de réaliser sans la moindre difficulté que parfois un détail pouvant sembler sans importance peut prendre une tournure à laquelle on ne s'attend pas mais malheureusement aussi, peut favoriser l'échec.
En effet, pour un peu que ton sable ne soit pas lavé à la perfection (c'est long et difficile) surtout quand on ne peut le faire à l'extérieur il se déposera sur (l'hypothétique) fougère tout comme sur les autres plantes d'ailleurs une espèce de petite poussière provenant de l'argile qu'a conservée le sable qui favorisera largement l'arrivée de certaines algues sur les frondes de cette fougère.
C'est généralement de cette façon que les choses s'imbriquent.
Bien entendu ceci n'est qu'un exemple parmi tant d'autres.
Pour y remédier nous conseillons fortement à tous les débutants de suivre systématiquement le cheminement des aquariums de démonstration que nous présentons, cela sans dévier d'un pouce. Certes ce n'est pas la garantie universelle et définitive de ne jamais avoir d'algues mais c'est le moyen le plus approprié pour avoir toutes les chances de les éviter.



Jerem a écrit:
H.Deuzot a écrit:
Dès que tu nous auras fait part de tes cogitations, tu ne seras pas loin d'avoir trouvé l'éclairage idéal en quantité.

Justement je me pose des questions par rapport à ma quantité d’éclairage par rapport à l’échelle éclairage très faible, faible, moyen, fort, très fort utilisée dans les fiches des plantes sur floraquatic.
J’ai en gros 1 W pour 2L. Selon l’article sur l’éclairage, c’est déjà un éclairage fort avec les tubes T8.

Pour mes tubes T5, et si j’installe les réflecteurs, l’éclairage devient alors très fort voir très très fort ?
J'aimerais pouvoir répondre simplement et brièvement à ton questionnement, mais c'est loin d'être aussi simple. C'est bien dommage car ceux qui ont le plus besoin de ces conseils la plupart du temps survoleront ces lignes sans même les lire...

Oui, ton éclairage devient très fort. Cependant c'est une bêtise d'écrire ces termes sans les expliquer. En effet par rapport à l'éclairage naturel dans la nature, cet éclairage avec des tubes fluorescents même très performants est ridiculement faible!
Alors qu'en est-il au juste ? Un article entier ne suffirait pas à expliquer les contradictions apparentes que ne manque pas de comporter un biotope artificiel. L'interférence entre eux (l'artificiel et le naturel) étant constante, on ne peut répondre par des formules mathématiques car dans la nature, l'eau est renouvelée (dans les cours d'eau) en permanence. Pour les étangs, c'est un peu différent car il n'y a que l'eau de pluie qui permet une régénération et quand la pollution est trop forte, comme dans un aquarium, on retrouve le même phénomène d'eutrophisation...
C'est pourquoi on ne peut absolument pas considérer chaque élément du puzzle comme un élément unique à part.

La lumière ne faisant pas exception, elle fait partie d'un tout et il existe des aquariums relativement peu éclairés fonctionnant parfaitement y compris avec des plantes demandant en principe beaucoup d'éclairage.

Cette "alchimie", la plupart des aquariophiles essaient de la favoriser au mieux, assez empiriquement je dois dire, dans nos ridicules petits morceaux de nature et si on veut y parvenir le mieux possible il faut cerner la globalité et surtout ne pas désassembler cette globalité pour n'en considérer qu'un élément à la fois.
En effet chaque élément interfère sur le tout et résumer ou plutôt restreindre l'éclairage au problème de puissance installée n'est pas la bonne solution.
En effet, un aquarium exige une "certaine" quantité de lumière qui ne sera pas la même dans un autre pourtant semblable.
En effet, s'il existait une formule efficace, tous les aquariums du monde seraient éclairés avec les tubes de même nature et posséderait la même puissance au litre.
Cette phrase n'est pas une boutade, elle est à méditer bien au contraire!

C'est pourquoi personne ne peut te dire si ton éclairage est trop puissant ou pas assez cela dépendra dans l'avenir en partie de l'agencement de ton aquarium et de quelles plantes tu y mettras et de quelle façon!
Cela dépendra également de la vigueur de tes plantes, c'est-à-dire de quelles plantes mères elles proviennent, de leurs méthodes de culture, du transport, du stockage chez le marchand, et enfin de l'adéquation de ton eau avec celle dans laquelle elles ont été cultivées ou produites. (Et j'en passe)

Sous un éclairage strictement identique, les mêmes plantes mais de provenances ou même de source différentes n'ont pas bien entendu le même comportement.
Voilà pourquoi l'éclairage à lui seul n'est pas un élément à prendre en compte spécifiquement.
Alors, contentons-nous de pratiquer une "moyenne", du moins au début, c'est ce que nous proposons toujours sur aquabase.com.
Par la suite, l'habileté de l'aquariophile permettra de moduler l'implantation de nouvelles espèces en fonction de ses goûts personnels au fur et à mesure de l'évolution de son aquarium.

J'ai souvent été tenté de présenter des aquariums de démonstration agencés tels ceux des aquasrcapers.
Après avoir longuement réfléchi, j'ai mis cette option en veilleuse car je pense au contraire que ce n'est pas une solution pouvant réellement rendre service aux débutants, ceux-ci pensant souvent que la copie pure et simple de leurs méthodes leur permettra d'arriver au même chef-d'oeuvres.
Ce serait les tromper largement.



Jerem a écrit: Cet éclairage serait donc largement suffisant pour l’hygrophila difformis.
Tout dépend quel rôle tu assigneras à cette plante si tu veux quelle rampe sur le sol par exemple ton éclairage sera à peine suffisant!! C'est pourquoi la sélection de plantes que nous proposons a été étudiée en fonction du mélange de celle-ci entre elles et ajouter d'autres plantes ou les remplacer à la mise en eau éventuellement devient délicat pour le débutant.



Pour les plantes gazonnantes, il y aura effectivement des zones à l’ombre à cause de la racine.
les plantes gazonnantes sont strictement à éliminer au départ. Il faut occuper le terrain uniquement avec des plantes poussant rapidement.



Jerem a écrit:
H.Deuzot a écrit:Certes cette méthode est peut-être ennuyeuse, mais c'est la seule qui puisse faire comprendre que la notion d'éclairage est un tout et en aucun cas on ne peut appliquer des recettes standard telles quelles.

Non, çà ne m’ennuie pas du tout, au contraire. Je ne voulais surtout pas de réponse automatique du genre « change tes tubes, prends des SuperSchtroumpfs 865 c’est nickel chez moi » !
je vois que tu as tout compris, il ne te reste plus qu'à "faire le deuil" de tes plantes gazonnantes le temps que l'aquarium se stabilisera c'est-à-dire trois ou quatre mois au moins après la mise en oeuvre de celui-ci.

Amicalement,
H.Deuzot.
avatar
H.Deuzot
Administrateur
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 6912
Loisirs : Aquariophilie aviation bricolage cactus cinéma électronique photo plongée ski tennis tir à l'arc
Reservé tests : Caractéristiques

Date d'inscription : 18/01/2007

http://aquabases.niceboard.com/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Adm Re: Réfection d'un bac : nouvel éclairage ?

Message par Juikio le Lun 09 Mai 2011, 13:36

Bonjour,

je voudrais ajouter que dans l'hypothèse que l'hemianthus, prenne, c'est une plante a tige, qui aura tendance à vouloir monter, pour la garder en tant que plante gazonnante, elle demandera fréquemment à être taillée.

Amicalement,
juikio.
avatar
Juikio
conseiller photo
conseiller photo

Masculin Nombre de messages : 5325
Localisation (ville,village) : Languedoc
Loisirs : Aquariophilie, informatique et bien d'autres choses :)
Reservé tests : Album photo de Juikio:
http://aquabases.niceboard.com/t1394-bonjour-voici-quelques-photos




Date d'inscription : 16/01/2008
Particularité: : VIP


Revenir en haut Aller en bas

Adm Re: Réfection d'un bac : nouvel éclairage ?

Message par Jerem le Lun 09 Mai 2011, 19:11

Bonjour à tous,

H. Deuzot a écrit :

En effet, pour un peu que ton sable ne soit pas lavé à la perfection (c'est long et difficile) surtout quand on ne peut le faire à l'extérieur il se déposera sur (l'hypothétique) fougère tout comme sur les autres plantes d'ailleurs une espèce de petite poussière provenant de l'argile qu'a conservée le sable qui favorisera largement l'arrivée de certaines algues sur les frondes de cette fougère.
Merci pour ce conseil, je procèderai à un rinçage minutieux du sable, quitte à le faire sur plusieurs jours si c’est trop pénible en une fois. De par mes erreurs passées, j’ai bien compris qu’il ne vaut mieux pas se précipiter en aquariophilie, mais pas qu'en aquariophilie d’ailleurs.

H. Deuzot a écrit :

Pour y remédier nous conseillons fortement à tous les débutants de suivre systématiquement le cheminement des aquariums de démonstration que nous présentons, cela sans dévier d'un pouce. Certes ce n'est pas la garantie universelle et définitive de ne jamais avoir d'algues mais c'est le moyen le plus approprié pour avoir toutes les chances de les éviter.
Merci aussi pour cette piqure de rappel. Après réflexion, je veux mettre toutes les chances de mon côté pour rencontrer le moins de problèmes possibles. En effet, mon premier bac, bien que d’allure largement acceptable, ne me satisfait pas totalement à cause des algues pinceaux sur les grains d’aqualite remontés à la surface et les escargots.
Bien que je comptais planter un bon tiers de la surface avec des plantes conseillées dans l’article sur les plantes, je ne pense pas avoir le niveau (pour le moment) de risquer de planter le reste du bac avec des plantes qui ne sont pas conseillées ici, et donc forcément plus difficiles à maintenir en parfaite santé.

il ne te reste plus qu'à "faire le deuil" de tes plantes gazonnantes le temps que l'aquarium se stabilisera c'est-à-dire trois ou quatre mois au moins après la mise en oeuvre de celui-ci.
OK message bien reçu. Je laisse tomber les plantes gazonnantes pour le début.
Aujourd’hui, je pense installer des hygrophila difformis (un petit tiers de surface) et des Heteranthera zosterifolia (un gros tiers de surface).
Est-il raisonnable de laisser un petit tiers de surface sans plantes, afin d’installer des plantes gazonnantes (pourquoi pas eleocharis parvula ?) à cet endroit quelques mois après le démarrage ?

H. Deuzot, pour l’hygrophila difformis, je voudrais éviter qu’elle rampe à la surface.

Juikio a écrit :

je voudrais ajouter que dans l'hypothèse que l'hemianthus, prenne, c'est une plante a tige, qui aura tendance à vouloir monter, pour la garder en tant que plante gazonnante, elle demandera fréquemment à être taillée.
Juikio, c’est une raison en plus pour laquelle j’ai abandonné cette plante pour le moment. En plus, en faisant des recherches plus poussées, je me suis rendu compte que seul floraquatic prétendait que cette plante est peu exigeante et qu’elle peut se satisfaire d’un éclairage faible. Mon choix de plante gazonnante, que j’installerai peut être quelques mois après la mise en eau (j’attends votre avis), se porte plus aujourd’hui sur eleocharis parvula.

Merci encore pour ces conseils,
Bien amicalement,
Jerem
avatar
Jerem
Conseiller
Conseiller

Masculin Nombre de messages : 370
Localisation (ville,village) : Saint-Martin-Le-Vinoux
Loisirs : Jeux de cartes, fléchettes, aquariophilie
Reservé tests : VIP
Date d'inscription : 17/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Adm Re: Réfection d'un bac : nouvel éclairage ?

Message par Jerem le Jeu 12 Mai 2011, 16:12

Bonjour à tous,

J’ai omis de vous donner deux indications importantes, les paramètres de l’eau et la population.
Voici les paramètres de mon eau de conduite, mesurés avec des tests en gouttes JBL :
GH 10, KH 9, pH environ 7,6, NO2 non détecté et NO3 environ 1 mg/L.

Je souhaite héberger un banc d’une dizaine de micropoecilia melanozona.
Voici les informations que j’ai trouvées sur les conditions de maintenance de ce poisson :
GH compris entre 5 et 10, pH entre 7 et 7,5 et température entre 24 et 28 °C.
J’ai commandé un osmoseur, je compte démarrer le bac directement avec un mélange eau de conduite/eau osmosée approprié.

Je pensais viser un GH de 6-7, qu’en pensez-vous ?

Je suis bien conscient que cette question ne concerne plus vraiment le forum éclairage, mais comme dans un aquarium tout est lié, il me semblait nécessaire de vous donner ces informations pour que vous puissiez répondre précisément à ma question sur l’éclairage.

Je précise que je n’ajouterais ni engrais ni chélateurs. Une fois le cycle de l’azote mis en place et le bac peuplé, j’ai prévu de réaliser des changements d’eau de 25% hebdomadaire avec un mélange eau de conduite/eau osmosée avec les mêmes paramètres que l’eau du bac. Les mélanges seront préparés 24 heures à l’avance pour réchauffer l’eau à la bonne température et évaporer le chlore, même si l’eau de Grenoble n’est pas traitée au chlore.

H. Deuzot a écrit :

En ce qui concerne la qualité, le spectre, nous en parlerons quand nous connaîtrons le résultat de tes réflexions.

Pourrais-tu me dire stp ce que tu penses de la qualité du spectre et du choix du spectre de mes tubes quand tu auras un moment libre ?
N'hésites pas si tu veux des infos supplémentaires.

Amicalement,
Jerem
avatar
Jerem
Conseiller
Conseiller

Masculin Nombre de messages : 370
Localisation (ville,village) : Saint-Martin-Le-Vinoux
Loisirs : Jeux de cartes, fléchettes, aquariophilie
Reservé tests : VIP
Date d'inscription : 17/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Adm Re: Réfection d'un bac : nouvel éclairage ?

Message par H.Deuzot le Jeu 12 Mai 2011, 18:32

Jerem a écrit:H. Deuzot a écrit :

En ce qui concerne la qualité, le spectre, nous en parlerons quand nous connaîtrons le résultat de tes réflexions.

Pourrais-tu me dire stp ce que tu penses de la qualité du spectre et du choix du spectre de mes tubes quand tu auras un moment libre ?
N'hésites pas si tu veux des infos supplémentaires.
oui, je peux!

Mon côté taquin m'inciterait à laisser ma réponse quelle, mais je ne suis pas certain que cela te satisferait. ;-)

D'autre part, si tu me laisses attendre que j'aie un moment de libre pour te répondre, tu risques fort de ne jamais voir de réponse de ma part, d'autant que ma fidèle équipe et d'autres membres sont largement capables de répondre également à une question de ce genre.

Tout le monde te dira que les tubes avec des spectres de 6500 K sont les tubes les plus appropriés pour un éclairage passe-partout sans risque.
C'est une lumière moyenne qui convient à pratiquement tout les cas de figure.
Plus on monte en dessus de 6500 K, plus les risques "d'attirer" les algues grandissent (en eau douce).
Plus on descend moins l'éclairage semblera naturel tirant sur le jaune orangé ce qui parfois peut-être fort convenable et même agréable avec certains poissons.
Dans ce dernier cas, pour les plantes, bien que le bac paraisse à l'oeil suffisamment lumineux, celles-ci bien que s'en accommodant la plupart du temps (tout au moins les plantes conseillées pour la mise en eau) reçoivent un spectre moins efficace pour leur croissance tout comme les algues d'ailleurs.
Maintenant, avec ces renseignements généraux tu dois pouvoir déduire la qualité non pas réelle de tes tubes, mais celle qui conviendra le mieux pour l'aspect que tu recherches tout en ne favorisant pas les algues.

C'est là toute la difficulté du mélange et chacun peut avoir une appréciation visuelle différente de celle de son voisin.
Si tu n'arrives pas à déterminer toi-même le choix de tes tubes précise-le, on te donnera alors un jugement de valeur globale.
Si je ne te réponds pas directement cette fois c'est tout simplement parce que je cherche à ce que tu t'attribues la faculté de faire tes propres choix en toute connaissance de cause.

L'éclairage en aquariophilie est relativement simple, par contre il devient complexe dès que l'on cherche ou recherche une qualité spectrale précise, soutenue par le meilleur rendement possible avec un indice de rendu de couleur (dont je n'ai volontairement pas parlé pour ne pas compliquer les choses) de grande qualité, si on ajoute à cela une longueur (des tubes) s'écartant quelque peu des dimensions standard -qui elles-mêmes sont fort variables- on se trouve parfois assez proche du mouton à cinq pattes.

Cependant c'est un sujet fort intéressant, voire passionnant dans maints domaines.

Amicalement,
H. Deuzot.
avatar
H.Deuzot
Administrateur
Administrateur

Masculin Nombre de messages : 6912
Loisirs : Aquariophilie aviation bricolage cactus cinéma électronique photo plongée ski tennis tir à l'arc
Reservé tests : Caractéristiques

Date d'inscription : 18/01/2007

http://aquabases.niceboard.com/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Adm Re: Réfection d'un bac : nouvel éclairage ?

Message par Jerem le Jeu 12 Mai 2011, 22:26

Bonsoir H. Deuzot, bonsoir à tous !!!


Mon côté taquin m'inciterait à laisser ma réponse quelle, mais je ne suis pas certain que cela te satisferait. ;-)

En effet, même après re-...-re-lecture de tes articles sur l'éclairage et les tubes fluorescents, je pense que je ne suis pas encore apte à choisir seul mon éclairage et, pour cette raison, j'ai préféré insister un peu pour avoir une réponse un peu plus précise.


D'autre part, si tu me laisses attendre que j'aie un moment de libre pour te répondre, tu risques fort de ne jamais voir de réponse de ma part, d'autant que ma fidèle équipe et d'autres membres sont largement capables de répondre également à une question de ce genre.

Je te comprends sur ce point. Je suis à peu près certain que tous les membres de l'équipe aquabases.com ont largement le savoir et l'expérience pour répondre à ces questions de bases. J'aurais d'ailleurs adoré avoir plus d'avis avisés sur la question !


Tout le monde te dira que les tubes avec des spectres de 6500 K sont les tubes les plus appropriés pour un éclairage passe-partout sans risque.

C'est une information qui n'est pas banal. Je veux dire par là que ce n'était pas du tout évident pour moi.


C'est une lumière moyenne qui convient à pratiquement tout les cas de figure.
Plus on monte en dessus de 6500 K, plus les risques "d'attirer" les algues grandissent (en eau douce).
Plus on descend moins l'éclairage semblera naturel tirant sur le jaune orangé ce qui parfois peut-être fort convenable et même agréable avec certains poissons.
Dans ce dernier cas, pour les plantes, bien que le bac paraisse à l'oeil suffisamment lumineux, celles-ci bien que s'en accommodant la plupart du temps (tout au moins les plantes conseillées pour la mise en eau) reçoivent un spectre moins efficace pour leur croissance tout comme les algues d'ailleurs.
Maintenant, avec ces renseignements généraux tu dois pouvoir déduire la qualité non pas réelle de tes tubes, mais celle qui conviendra le mieux pour l'aspect que tu recherches tout en ne favorisant pas les algues.

Merci pour ces informations, une fois de plus très enrichissantes pour le débutant curieux que je suis.


Si je ne te réponds pas directement cette fois c'est tout simplement parce que je cherche à ce que tu t'attribues la faculté de faire tes propres choix en toute connaissance de cause.

J'apprécie particulièrement cette approche, comme tu as pu le remarquer je pense. Ce qui me manquais justement pour faire mon choix personnel, c'est la connaissance !


L'éclairage en aquariophilie est relativement simple, par contre il devient complexe dès que l'on cherche ou recherche une qualité spectrale précise, soutenue par le meilleur rendement possible avec un indice de rendu de couleur (dont je n'ai volontairement pas parlé pour ne pas compliquer les choses) de grande qualité, si on ajoute à cela une longueur (des tubes) s'écartant quelque peu des dimensions standard -qui elles-mêmes sont fort variables- on se trouve parfois assez proche du mouton à cinq pattes.

Je n'ai justement pas réussi à trouver des informations sur le rendu de couleur des tubes Juwel ! Vu leur prix, j'espère bien que l'IRC soit supérieur à 90 !

Pourrais-tu me donner ton point de vue sur ce point ?

(je n'attends pas une réponse du style : "oui je peux" ... humour je précise)

En effet, les dimensions sont exotiques ! Je n'ai rien trouvé chez les spécialistes des tubes fluorescents (je suis un peu déçu d'ailleurs) !
A ma connaissance, seul JBL et Dennerle proposent des tubes compatibles avec ma galerie Juwel !

Étant donné le prix et la disponibilité des tubes Dennerle dans les magasins à côté de chez moi, je pense prendre du JBL.

Alors voilà, mon "propre" choix va s'orienter sur l'achat d'un tube JBL Tropic à 4000K, qui remplacera mon tube Juwel 9000K, le tube Juwel 6800K restera à sa place.

SVP, si ce choix vous (vous = vous tous qui lisez ce message) vous semble inapproprié, faîtes le moi savoir !!!


Merci H. Deuzot pour ces précisions.


Bien amicalement,
Jerem
avatar
Jerem
Conseiller
Conseiller

Masculin Nombre de messages : 370
Localisation (ville,village) : Saint-Martin-Le-Vinoux
Loisirs : Jeux de cartes, fléchettes, aquariophilie
Reservé tests : VIP
Date d'inscription : 17/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Adm Re: Réfection d'un bac : nouvel éclairage ?

Message par Mady le Ven 13 Mai 2011, 05:18

Coucou jerem

Juste une petite réflexion .. essaie de ne pas employer autant , l'option écriture en gras , car ce serait plutôt réservé aux choses "très importantes "..

Je t'en remercie beaucoup ..

Bonne journée à tous .....


Amicalement

Mady
avatar
Mady
Modérateur
Modérateur

Féminin Nombre de messages : 3865
Age : 64
Localisation (ville,village) : Belgique-Blegny
Loisirs : L'aquariophilie , les Galgos & Podencos , les balades et notre forum !
Reservé tests :
VIP

Date d'inscription : 13/06/2007

Revenir en haut Aller en bas

Adm Re: Réfection d'un bac : nouvel éclairage ?

Message par Jerem le Ven 13 Mai 2011, 08:47

Bonjour Mady,

C'est vrai que mon dernier message est un peu surchargé en gras.

Bonne journée à toi aussi !
Bonne journée à tous !

Amicalement,
Jerem

avatar
Jerem
Conseiller
Conseiller

Masculin Nombre de messages : 370
Localisation (ville,village) : Saint-Martin-Le-Vinoux
Loisirs : Jeux de cartes, fléchettes, aquariophilie
Reservé tests : VIP
Date d'inscription : 17/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Adm Re: Réfection d'un bac : nouvel éclairage ?

Message par Hervé le Ven 13 Mai 2011, 10:38

Bonjour,

Pour info, le JBL solar tropic aurait un IRC de 98 et émettrait 1450 lumens pour le 25W et 1650 lumens pour le 30W.
Attention de ne pas moyenner les températures de couleurs; un tube de 3000K plus un de tube 10000K ne donneront pas l'équivalent de 2 tubes 6500K,une des raisons est qu'ils n'éclaireront pas au même endroit (je ne dis pas ça par rapport à ton choix mais pour infos).
Concernant le tube juwel, je n'ai aucune expérience avec et me garderai donc de conseiller, pour ma part j'utilise une solution bateau Biolux 6500K seuls ou qq fois associés à un tube (grolux) dont le spectre à des pics aux longueurs d'ondes captées par la chlorophylle (ce qui favorise" la photosynthèse et la croissance des plantes, tube dit "horticole).
C'est clair que Juwel, même si c'est de la qualité, fait vraiment tout pour que l'on ne puisse se servir que chez eux (filtres, éclairage..) ce qui est très pénible et on n'en tient pas souvent compte lors d'un premier achat (le vendeur oublie souvent ce détail..)

Amicalement

HB.
avatar
Hervé
Conseiller. Membre Honoraire à titre posthume
Conseiller. Membre Honoraire à titre posthume

Masculin Nombre de messages : 282
Age : 53
Localisation (ville,village) : Dijon
Loisirs : aquariophilie
Reservé tests :
Date d'inscription : 22/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Adm Re: Réfection d'un bac : nouvel éclairage ?

Message par Juikio le Ven 13 Mai 2011, 13:45

Bonjour,

j'avoue être assez embarrassé pour te conseiller un tube ou un autre, en plus comme tu le dis les tubes Juwel ont des dimensions "bâtardes" qui donne assez peu de choix, les tubes 4000 °K donneront une couleur très jaune, le 9000 °K offre un belle lumière mais aura tendance à favoriser les algues, je serais curieux de savoir exactement qui est le fabricant (pas le distributeur) des tubes Juwel et JBL, voir Dennerle.

Mon aquarium est équipé d'un tube Osram 865 et d'un Grolux.

Amicalement,
juikio.
avatar
Juikio
conseiller photo
conseiller photo

Masculin Nombre de messages : 5325
Localisation (ville,village) : Languedoc
Loisirs : Aquariophilie, informatique et bien d'autres choses :)
Reservé tests : Album photo de Juikio:
http://aquabases.niceboard.com/t1394-bonjour-voici-quelques-photos




Date d'inscription : 16/01/2008
Particularité: : VIP


Revenir en haut Aller en bas

Adm Re: Réfection d'un bac : nouvel éclairage ?

Message par Jerem le Ven 13 Mai 2011, 18:36

Re-bonjour,


Pour info, le JBL solar tropic aurait un IRC de 98 et émettrait 1450 lumens pour le 25W et 1650 lumens pour le 30
Merci Hervé pour ces informations.
J'ai acheté le tube tout à l'heure, j'ai choisi un T5 JBL TROPIC : 28W, 590 mm, 4000K, IRC 98, 1450 lumens.


Attention de ne pas moyenner les températures de couleurs; un tube de 3000K plus un de tube 10000K ne donneront pas l'équivalent de 2 tubes 6500K,une des raisons est qu'ils n'éclaireront pas au même endroit (je ne dis pas ça par rapport à ton choix mais pour infos).
Oui je suis d'accord, il ne faut moyenner les températures je pense.


C'est clair que Juwel, même si c'est de la qualité, fait vraiment tout pour que l'on ne puisse se servir que chez eux (filtres, éclairage..) ce qui est très pénible et on n'en tient pas souvent compte lors d'un premier achat (le vendeur oublie souvent ce détail..)
Complétement d'accord, à part JBL et Dennerle, je n'ai rien trouvé de compatible avec ma galerie Juwel.


je serais curieux de savoir exactement qui est le fabricant (pas le distributeur) des tubes Juwel et JBL, voir Dennerle.
Oui Juikio, moi aussi !!!


Mon aquarium est équipé d'un tube Osram 865 et d'un Grolux.
J'aurais aimé choisir une combinaison de ce type, mais, comme déjà dit plus haut je n'ai rien trouvé d'autres que JBL et Dennerle pour ma galerie.

Merci pour vos réponses.

Bien amicalement,
Jerem
avatar
Jerem
Conseiller
Conseiller

Masculin Nombre de messages : 370
Localisation (ville,village) : Saint-Martin-Le-Vinoux
Loisirs : Jeux de cartes, fléchettes, aquariophilie
Reservé tests : VIP
Date d'inscription : 17/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum